Transports

Angola : CMA CGM s’investit dans la logistique maritime et terrestre

CMA CGM dessert 43 pays africains.

CMA CGM dessert 43 pays africains. © CMA CGM

Le groupe angolais Multiparques s’est associé à CMA CGM pour répondre à l’appel d’offres relatif à la concession du terminal à conteneurs du port de Lobito. L’armateur français développe également des projets de gestion logistique près de la capitale Luanda et dans la province de Cabinda.

Mis à jour le 15/01/2015, 18H40 : l’opérateur logistique angolais Multiparques et CMA CGM se sont associés pour participer à l’appel d’offres pour la concession du terminal à conteneurs de Lobito. Ses résultats  n’ont pas encore été rendus publics.

Le groupe français CMA CGM a signé un accord avec l’opérateur logistique angolais Multiparques dans le cadre d’un appel d’offres pour la concession du terminal à conteneurs du port de Lobito, terminus d’une ligne ferroviaire allant de la côte atlantique aux frontières de la riche province minière du Katanga en RD Congo. Le nouveau terminal devrait être opérationnel au cours de l’année 2015, a indiqué CMA CGM dans son communiqué.

Logistique terrestre

L’accord a été signé le 18 décembre, en présence des ministres des Affaires étrangères français et angolais, Laurent Fabius et George Rebelo Pinto Chikoti. Les deux groupes ont également conclu un partenariat pour le développement de plateformes logistiques à l’intérieur du pays.

Numéro 3 mondial du transport maritime, CMA CGM est impliqué dans le développement de corridors terrestres dans la région. En Angola, il est déjà partenaire de Multiparques dans la gestion du port sec de Viana, à 24 kilomètres du port maritime de Luanda. Les deux groupes sont également impliqués dans le développement d’un nouveau port sec dans la province de Cabinda, enclavée entre le Congo-Brazzaville et la RD Congo.

Ambition africaine

CMA CGM, qui dessert 43 pays africains et y compte plus de 1 300 employés, a accru cette année le nombre de services directs vers le continent, portés à 27 avec le lancement de deux nouveaux services de liaison maritime entre l’Afrique de l’Est et l’Asie : ASEA Kenya et ASEA Tanzanie

En 2014, désignée « année de l’ambition africaine » par l’opérateur maritime, CMA CGM a acquis 25 % du futur terminal à conteneurs de Lekki au Nigeria et déployé une flotte de douze navires de 5 700 conteneurs (équivalent vingt pieds) en service direct vers la côte ouest du continent.

En 2013, le groupe français, qui emploie 18 000 personnes et dessert 400 ports à travers le monde, a réalisé un chiffre d’affaires de 15,9 milliards de dollars.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte