Société

Sondage : « Exhibit B », raciste ou anticolonialiste ?

Mis à jour le 4 décembre 2014 à 18:02

La performance « Exhibit B », de Brett Bailey, qui reconstitue en 12 tableaux vivants un zoo humain comme à l’époque coloniale, a déclenché une vive polémique à Paris. Une pétition a même été mise en ligne pour demander sa déprogrammation. Qu’en pensez-vous ?

Les zoos humains, ça vous parle ? Si non, il faut remonter aux XIXe et XXe siècles. À l’époque de la colonisation avec son corolaire d’exhibition de "spécimens exotiques" dans les métropoles. Comme des bêtes sauvages, des êtres humains, africains, noirs, étaient alors exposés derrière des barreaux dans le but de présenter au public occidental une certaine reconstitution des peuples colonisés, dans une mise en scènes dégradante et déshumanisante.

Avec l’intention de dénoncer ce phénomène du temps colonial, et d’en rappeler l’existence, l’artiste et anthropologue sud-africain Brett Bailey a choisi, dans son exposition Exhibit B, de revenir sur ces scènes d’esclavage avec douze tableaux vivants. Autrement dit, une reconstitution d’un zoo humain de l’époque avec des êtres humains immobiles et muets, en cage et enchaînés pour certains, yeux fixés sur les spectateurs. L’installation-performance s’est produite depuis 2010 dans plusieurs villes européennes. Non sans remous. Elle a été déprogrammée à l’été 2013 par exemple en Angleterre après une série de manifestations.

>> Exhibit B expliqué par Brett Bailey <<

"Atteinte à la dignité humaine"

Pour sa première présentation en France, le spectacle a été plébiscité en juillet 2013 au festival d’Avignon et, en novembre de la même année, au Centquatre, le centre d’art de la ville de Paris. Mais dans la capitale française, d’autres programmations de Exhibit B prévues fin novembre et début décembre ont provoqué une vive controverse ainsi que des  manifestations, dont l’une a déjà abouti à l’annulation de l’exposition, le 27 novembre au théâtre Gérard-Philippe de Saint-Denis.

"Convoquer, comme Bailey le fait, [les] thématiques de l’esclavage et du colonialisme en ne montrant que le Noir muet – [qui] ne parle pas comme à l’ancienne époque – sans l’oppresseur, l’esclavagiste, le colon, c’est insultant (…). C’est une atteinte à la dignité humaine", a dénoncé pour sa part Bams. Cet artiste d’origine camerounaise est à l’origine d’une pétition mise en ligne à la mi-novembre et qui a déjà recueilli plus de 20 300 signatures. Objectif : "déprogrammer le zoo humain", entendez annuler l’expo Exhibit B, notamment celle à nouveau prévue au Centquatre, à Paris, le 7 décembre. Et vous qu’en pensez-vous ?

>> Sondage : selon vous, l’exposition Exhibit B est-elle raciste ? <<

____________________

Par Trésor Kibangula