Actualités

Gabon : la BAD injecte 84 millions d’euros pour favoriser l’emploi des jeunes

Par Jeune Afrique  | 

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), organisme tripartite, va financer le développement de l'enseignement professionnel au Gabon. Le pays, où près de la moitié de la population a moins de 35 ans, souffre d'un taux de scolarisation d'à peine 8%.

Le groupe de la BAD s’apprête à injecter 84,63 millions d’euros au Gabon pour y renforcer l’employabilité des jeunes. L’organisme, constitué de la Banque africaine de développement (BAD), du Fonds africain de développement et du Fonds spécial du Nigeria, a annoncé cette mesure le 9 décembre dernier.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la « Stratégie de partenariat » adoptée par la BAD sur la période 2016-2020. En tout, l’institution panafricaine pourrait apporter jusqu’à 811 milliards de francs CFA (1,24 milliard d’euros) en prêts et en aide au pays.

Il prévoit l’augmentation et la diversification de l’offre de formation professionnelle et d’enseignement technique à destination des jeunes de 14 à 35 ans, lesquels représentent 40% de la population du Gabon, soit 720 000 personnes. Mais il doit aussi bénéficier aux 25 000 apprentis, formateurs, inspecteurs et gestionnaires de 19 établissements, dont sept pour la formation professionnelle et neuf pour l’enseignement technique.

Faible scolarisation

Le projet prévoit enfin le financement de 80 promoteurs de petites entreprises et d’activités génératrices de revenus, dont 50% de femmes. Il doit en outre permettre de porter le nombre moyen de diplômés des établissements bénéficiaires de 1 700 à 2 600 par an.

Le Gabon est confronté à un double défi au niveau de l’enseignement technique et professionnel. Le taux de scolarisation y est d’à peine 8%, soit un niveau très faible, loin des 20% à 30% recommandés par l’Unesco dans les pays émergents.

De plus, les étudiants sont souvent inadaptés aux besoins du marché : 80% des diplômés de l’enseignement technique et professionnel ne sont pas recrutés dans les secteurs pour lesquels ils ont été formés.

Recevez les meilleures opportunités

Les opportunités du moment

Togo

| Telecom
AVIS DE RECRUTEMENT POUR DES POSTES CADRES AU SEIN DE L’AUTORITE DE CERTIFICATION ELECTRONIQUE DU TOGO  Dans le cadre de la mise en place de l’Autorité de Certification électronique du Togo, conformément à la loi n°2017-007 du 12 juillet 2017 relative aux transactions électroniques et à son décret d’application n°2018-062/PR du 21 mars 2018 portant réglementation des transactions et services électroniques au Togo, une institution lance un appel à candidatures pour le poste ci-après
  • Un juriste spécialisé qui, outre ses missions de conseil juridique, accompagnera le Directeur de la conformité dans le cadre des fonctions d’accréditation des auditeurs d’évaluation de conformité et des prestataires des services de confiance, ainsi que pour les missions relatives aux référentiels et aux procédures.
Ce recrutement s’inscrit dans la mise en œuvre de la Chaîne de confiance au Togo, dont le schéma de principe est rappelé en annexe au présent avis de recrutement. Poste n°002-CE/2020 : Conseiller juridique spécialisé   Nombre de postes : Un (01)  
POSTE DE CONSEILLER JURIDIQUE SPÉCIALISÉ
Missions Le Conseiller Juridique Spécialisé a pour mission d’assister le Directeur de la Conformité dans le cadre (i) de l’évaluation et à l’accréditation des Auditeurs ainsi que l’évaluation et (ii) de l’accréditation et la qualification des Prestataires de Services de Confiance.   Il contribue également à forger la doctrine juridique de l’Autorité de Certification Togolaise en matière de services de confiance et apporte dans ces mêmes domaines son appui juridique à l’Autorité de Certification tant en matière de conseil que de contentieux.
Relations structurelles ou lien fonctionnel -        Est sous l’autorité du Directeur de la Conformité -        Entretient des liens fonctionnels avec les Responsables des Départements et son Secrétariat -        Entretient des relations avec les tiers parties prenantes dans les processus d’Accréditation et de Qualification
Activités ü  Conseille le Directeur de la Conformité sur la conformité des Auditeurs, des Prestataires de Services de Confiance et des Services de Confiance vis-à-vis du cadre réglementaire et légal applicable et notamment à ce titre, contribue à la validation des rapports d’étude ou d’audit, soumis au Directeur de la Conformité pour Accréditation ou Qualification des Auditeurs et des Prestataires de Services de Confiance ü  Apporte un éclairage juridique, sous l’autorité du Directeur de la Conformité, aux Responsables des Départements (i) Référentiels et Procédures, (ii) Accréditation et Qualification et (iii) Enregistrements et Contrôles ü  Assure la veille juridique sur les sujets de conformité, référentiels d’exigences applicables, les procédures d’Accréditation et de Qualification des différentes parties prenantes ü  Intervient et coordonne le cas échéant l’activité contentieuse
Profil et compétences requises -        Juriste spécialisé en technologies de l’information de niveau minimum BAC+5 -        7 ans d’expérience minimum en lien avec la mission pertinente -        Maîtriser le cadre légal et réglementaire togolais applicable aux services internet et plus particulièrement aux services de confiance -        Esprit de synthèse -        Qualités rédactionnelles et de communication orale -        Langues : Maîtrise du Français et de l’Anglais
Compétences et savoir faire
    NR N A M Ex
Connaissance des normes Normes techniques applicables aux différents référentiels d’exigences       X  
Connaissance des entreprises Compréhension de l’environnement et du fonctionnement de l’entreprise       X  
Juridique Connaissances du cadre réglementaire et légal en matière de communication électronique, transaction électronique et commerce électronique ou appétence et aptitude à être formé       X      
Langue Anglais       X  
Organisation         X  
Processus métiers Certification de système de management de l’information, de produits et de services       X  
Savoirs de base Connaissance en informatique (réseaux informatiques, sécurité des systèmes informatique) Connaissances en gestion du risque et/ou en contrôle interne Outils bureautiques       X  
Techniques de Management Management de la qualité       X  
  NR : Non requis                      N : Notion        A : Application M : Maîtrise      Ex : Expertise 
     
 
    NR U Ess
Compétences d'action et de réalisation Travailler sur de nombreux dossiers en parallèle Mener à bien à la fois des actions à moyen terme (évaluation des parties prenantes, prise de décisions) et des actions à court terme Aisance rédactionnelle Analyse et synthèse     X     X       X X
Compétences de résolution de problèmes Esprit de synthèse     X
Compétences d'efficacité personnelle Adaptabilité Capacité d’organisation Éthique et force de conviction Organisation et coordination Sens de l'innovation Force de persuasion Compréhension des autres Coopération et esprit d'équipe Impartialité Indépendance     X X X X X X X X X X
Compétences relationnelles Communication Solidarité Loyauté Implication Transparence     X X X X X
NR : Non requis                U : Utile            Ess : Essentielle
Modalités du dépôt de candidature Les dossiers de candidatures doivent obligatoirement comporter les pièces suivantes :
  • Une lettre de motivation adressée au Directeur général et précisant obligatoirement en « Objet », le titre du poste pour lequel la candidature est soumise
  • Une copie de l’acte de naissance
  • Une copie de nationalité togolaise
  • Une copie des diplômes obtenus
  • Une copie des attestations de travail
  • Un Curriculum Vitae
Les candidats intéressés et répondant à ces profils, sont invités à déposer leur dossier de candidature en version électronique à l’adresse : recrutement.certification_electronique@artp.tg ou en version physique par voie postale à l’adresse BP : 358 Lomé. La date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au vendredi 14 août 2020. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

                                                                                                          La Direction Générale

Avis de recrutement_Directeur de conformité et juriste spécialisé  
2020-07-13 13:07:09
full-time
Togo

| Telecom
AVIS DE RECRUTEMENT POUR DES POSTES CADRES AU SEIN DE L’AUTORITE DE CERTIFICATION ELECTRONIQUE DU TOGO Dans le cadre de la mise en place de l’Autorité de Certification électronique du Togo, conformément à la loi n°2017-007 du 12 juillet 2017 relative aux transactions électroniques et à son décret d’application n°2018-062/PR du 21 mars 2018 portant réglementation des transactions et services électroniques au Togo, une institution lance un appel à candidatures pour le poste ci-après :
  • Le Directeur de la conformité: qui sera en charge, outre les missions dévolues à sa direction décrites ci-dessous, de piloter et de prendre part aux missions d’Accréditation, de Qualification, d’Enregistrement et de Contrôle des auditeurs d’évaluation de conformité et des prestataires des services de confiance ;
Ce recrutement s’inscrit dans la mise en œuvre de la Chaîne de confiance au Togo, dont le schéma de principe est rappelé en annexe au présent avis de recrutement. Poste n°001-CE/2020 : Directeur de la conformité Nombre de poste : Un (01)
POSTE DE DIRECTEUR DE LA CONFORMITÉ
Missions Le Directeur de la Conformité est en charge de la conformité des organismes de contrôle (les Auditeurs) et des Prestataires de Services de Confiance. A ce titre, le Directeur de la Conformité doit maîtriser l’environnement technique mais aussi le cadre légal et réglementaire applicable à tous les intervenants de la chaîne de confiance et notamment aux Auditeurs de l’évaluation de la conformité et aux Prestataires et Services de confiance qui feront l’objet des audits. Il anime, sous l’autorité du Directeur Général de l’Autorité de Certification, les Départements chargés de la gestion des Référentiels et des procédures, de l’accréditation et de la qualification des Auditeurs et des Prestataires de Services de Confiance et de l’enregistrement et du contrôle des Auditeurs et des Prestataires de Services de Confiance. Le Directeur de la Conformité a ainsi un rôle clef dans la pérennité de la chaîne de confiance. Le Directeur de la Conformité met à profit ses connaissances techniques pour prendre part aux instances décisionnelles relatives à la délivrance de l’accréditation pour les Auditeurs et de la qualification des Services de Confiance. Le Directeur de la conformité est soumis à un principe d’impartialité. Il est assisté du Conseiller Juridique Spécialisé pour ses tâches.
Relations structurelles ou lien fonctionnel -        Est sous l’autorité du Directeur Général de l’Autorité de Certification Togolaise -        Est assisté par le Conseiller Juridique Spécialisé -        Entretient des liens fonctionnels avec les Responsables des Départements et son Secrétariat -        Entretient des relations avec les tiers parties prenantes dans les processus d’Accréditation et de Qualification
Activités
  • Eclaire les instances décisionnelles, notamment la Direction Générale de l’Autorité de Certification Togolaise, sur les accréditations et les qualifications des Auditeurs et des Prestataires de Services de Confiance
  • Valide les processus d’évaluation des Auditeurs et des Prestataires de Services de Confiance
  • Anime les Départements chargés de la gestion des référentiels et des procédures, de l’accréditation et de la qualification des Auditeurs et des Prestataires de Services de Confiance, de l’enregistrement et du contrôle des Auditeurs et des Prestataires de Services de Confiance
  • Accrédite les Auditeurs d’évaluation de la Conformité
  • Accrédite et qualifie les Prestataires de Services de Confiance
  • Veille technique et juridique sur les sujets de la conformité
  • Met en œuvre toute autre mission confiée par le Directeur Général de l’Autorité de Certification Togolaise
Profil et compétences requises -        Ingénieur informatique, télécoms ou réseaux, ingénieur en sécurité des systèmes d’informations de niveau minimum BAC+5 -        5 ans d’expérience minimum en lien avec la mission pertinente -        Justifier d’au moins 3 années d’occupation d’un poste à responsabilités -        Avoir une bonne connaissance du cadre légal et réglementaire togolais applicable aux services internet et plus particulièrement aux services de confiance -        Avoir exercé dans le domaine des réseaux et services, de la sécurité informatique. Une expérience particulière dans le domaine de services de confiance ou dans le management de la qualité est un atout -        Esprit de synthèse -        Qualité de communication -        Langues : Maîtrise du Français et de l’Anglais
Compétences et savoir faire
NR N A M Ex
Connaissance des normes Normes techniques applicables aux différents référentiels d’exigences       X  
Connaissance des entreprises Compréhension de l’environnement et du fonctionnement de l’entreprise       X  
Juridique Connaissances du cadre réglementaire et légal en matière de communication électronique, transaction électronique et commerce électronique ou appétence et aptitude à être formé       X      
Langue Anglais       X  
Organisation       X  
Processus métiers Certification de système de management de l’information, de produits et de services       X  
Savoirs de base Connaissance en informatique (réseaux informatiques, sécurité des systèmes informatique) Connaissances en gestion du risque et/ou en contrôle interne Outils bureautiques       X X
Techniques de Management Management de la qualité       X  
NR : Non requis                      N : Notion        A : Application M : Maîtrise      Ex : Expertise 
NR U Ess
Compétences d'action et de réalisation Travailler sur de nombreux dossiers en parallèle Mener à bien à la fois des actions à moyen terme (évaluation des parties prenantes, prise de décisions) et des actions à court terme Aisance rédactionnelle Analyse et synthèse     X       X     X X
Compétences de résolution de problèmes Esprit de synthèse     X
Compétences d'efficacité personnelle Adaptabilité Capacité d’organisation Éthique et force de conviction Organisation et coordination Sens de l'innovation Force de persuasion Compréhension des autres Coopération et esprit d'équipe Impartialité Indépendance     X X X X X X X X X X
Compétences relationnelles Communication Solidarité Loyauté Implication Transparence     X X X X X
  NR : Non requis                U : Utile            Ess : Essentielle  
Modalités du dépôt de candidature Le  dossier de candidature doit obligatoirement comporter les pièces suivantes :
  • Une lettre de motivation adressée au Directeur général et précisant obligatoirement en « Objet », le titre du poste pour lequel la candidature est soumise
  • Une copie de l’acte de naissance
  • Une copie de nationalité togolaise
  • Une copie des diplômes obtenus
  • Une copie des attestations de travail
  • Un Curriculum Vitae
Les candidats intéressés et répondant à ces profils, sont invités à déposer leur dossier de candidature en version électronique à l’adresse : recrutement.certification_electronique@artp.tg ou en version physique par voie postale à l’adresse BP : 358 Lomé. La date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au vendredi 14 août 2020. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.    

                                                                                                          La Direction Générale

Avis de recrutement_Directeur de conformité et juriste spécialisé  
2020-07-13 12:53:26
full-time
Côte d'Ivoire

| Energie-Environnement

PROJET DE TRANSPORT, DE DISTRIBUTION ET D’ACCES A L’ELECTRICITE - (PTDAE)

Financement : PRET IDA N° 5999 CI

1- Contexte Le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire, à travers le Ministère du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables (MPEER) et Côte d’Ivoire Energies (CI-ENERGIES) a obtenu un financement, de la Banque mondiale pour la mise en œuvre du Projet de Transport, de Distribution et d’Accès à l’Électricité (PTDAE). L’objectif de développement du projet est de contribuer à l'amélioration de l'efficacité et de la fiabilité de l'approvisionnement en électricité par la qualité des ouvrages électriques et à un meilleur accès des populations à l'électricité en Côte d'Ivoire. Le PTDAE a été mis en vigueur le 14 juillet 2017et prévu de clôturer le 31 décembre 2022. Administré par Côte d’Ivoire Energies (CI-ENERGIES), le PTDAE est mis en œuvre par une Unité de Gestion du Projet (UGP) et constitué de quatre (4) composantes :
  • Composante 1 : Renforcement des capacités en transport d’énergie électrique et Sécurisation des postes sources ;
  • Composante 2 : Renforcement des capacités en distribution d’énergie électrique ;
  • Composante 3 : Electrification rurale et accès à l’énergie ;
  • Composante 4 : Renforcement des capacités, supervision, études et gestion de projet.
2- Justification de la mission du Spécialiste en Sauvegarde Environnementale  Avec la mise en œuvre des activités du projet, les défis majeurs à surmonter par l’UGP, conformément aux exigences nationales ainsi que celles de la Banque mondiale, restent le suivi des aspects environnementaux et sociaux des travaux (i) pour les chantiers en cours et à venir, (ii) la réalisation des études environnementales et sociales spécifiques pour les sous-projets à financer dans le cadre de la restructuration du PTDAE, et enfin, (iii) le renforcement des capacités des différentes parties prenantes. Les présents termes de référence sont ainsi élaborés pour le recrutement d’un(e) Spécialiste en Sauvegarde Environnementale, pour renforcer la cellule de sauvegardes environnementales et sociales de l’UGP. 3- Tâches et responsabilités du Spécialiste en Sauvegarde Environnementale  Le/la Spécialiste en Sauvegarde Environnementale devra exécuter entre autres, les tâches suivantes :
  • veiller au respect des dispositions juridiques nationales et internationales en vigueur ainsi que des politiques opérationnelles de sauvegarde environnementale et sociale de la Banque mondiale,
  • évaluer, réexaminer et contrôler en liaison avec l’ANDE,  la conformité des activités du Projet  avec le CGES et la réglementation nationale en vigueur en matière de sauvegarde environnementale,
  • conduire/participer, ensemble avec son homologue du social, à des missions de suivi environnemental et social pour vérifier et attester de l’état de mise en œuvre des mesures de sauvegardes environnementales et sociales, etc. ;
4- Qualifications et expériences requises : Le/la Spécialiste en Sauvegarde Environnementale devra :
  • avoir un diplôme d’études supérieures (au moins BAC+ 5 ans) en gestion de l’environnement ou dans les domaines des sciences environnementales ( écologie, biologie, botanique, foresterie, gestion des ressources naturelles, etc.), géographie, ou tout autre diplôme jugé équivalent et ayant l’environnement comme base ;
  • justifier d'une expérience d'au moins cinq (05) ans dans la gestion environnementale et sociale de projets de développement (Infrastructures, Energies, Agriculture, etc.) ;
  • avoir réalisé ou participé, en tant qu’expert environnementaliste, à au moins trois (03) études d’évaluation environnementale et sociale (évaluation environnementale et sociale stratégique; cadre de gestion environnementale et sociale; étude/constat d’impact environnemental et social; audits environnementaux et sociaux; analyse des risques et impacts; etc.) de projets de développement financés par les partenaires techniques et financiers ( Banque mondiale, BAD, AFD, …) ;
  • avoir participé, en tant qu’expert environnementaliste à au moins deux (02) missions spécifiques de suivi et de surveillance environnementale de projets ou programmes financés par la Banque mondiale ou d’autres partenaires techniques et financiers ;
  • avoir des formations complémentaires en Hygiène, Santé, Sécurité et Environnement (HSSE) seraient un atout.
  • être familiarisé(e) avec les textes juridiques nationaux et internationaux applicables en matière de sauvegardes environnementales ;
  • être familiarisé(e) avec les Politiques Opérationnelles de sauvegarde environnementale et sociale de la Banque mondiale, BAD, AFD, etc. ;
  • être capable de travailler sous pression, avoir une bonne aptitude à travailler en équipe et produire des résultats de qualité dans les délais impartis ;
  • être physiquement apte et capable d’effectuer des missions de terrain (screening, consultation des acteurs, suivi et contrôle, etc.) ;
  • avoir une bonne capacité rédactionnelle et de communication en français ; et une connaissance moindre en anglais (un atout certain) ;
  • avoir une bonne maîtrise de l'outil informatique (Word, Excel, Power point…).
5- Durée du contrat : la durée du contrat est 12 mois renouvelable. 6- Dossier de candidature Le dossier comprendra :
  • Lettre de motivation dûment rédigée en français et adressée au Directeur du Projet ;
  • CV conforme, complet et détaillé mettant en exergue compétences et/ou expériences du/de la candidat(e) pour la fonction avec des références précises ;
  • Copie légalisée du/des diplôme(s) requis et copie du/des attestations certifiées pour les déclarations figurant dans le CV et certificats/attestations de travail du/de la candidat(e) attestant des expériences professionnelles.
7- Le recrutement sera conduit conformément aux directives de sélection et emploi de consultants par les emprunteurs de la Banque mondiale, notamment dans le cadre des Crédits et Dons de l’IDA, (édition juillet 2016), relatives aux règlements de passation des marchés. 8- Les Candidats intéressés doivent faire la demande de termes de reference par mail à l’adresse: rguira@cinergies.ci et fyorot@cinergies.ci 9- Les candidatures sont reçues au plus tard le Vendredi 17 Juillet 2020 à 10 heures 00 mn, dans les locaux de l’Unité de Gestion du Projet (UGP) au Bureau du PURE, et devront être (i) transmises sous plis fermé avec la mention «Recrutement d’un (e) Spécialiste en Sauvegarde Environnementale», à l’Attention de Monsieur le Directeur du Projet et enregistrées à cet effet sur la fiche de réception disponible chez le Cadre Administratif du PTDAE, Monsieur KOUASSI Serge Olivier, au Bureau PURE - Tél : 20 20 62 34/60 36 ou à cause de COVID-19, (ii) envoyées par email aux adresses suivantes : abkouassi@cinergies.cirguira@cinergies.ci et fyorot@cinergies.ci avec la mention concernée ci-dessus en titre. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés. Spécialiste en sauvegarde environnementale
2020-07-06 15:36:36
full-time
Fermer

Je me connecte