Politique

Le Maroc envoie ses F-16 en Irak contre l’État islamique

| Par Jeune Afrique
L'Irak sera le baptême du feu pour les F-16 marocains.

L'Irak sera le baptême du feu pour les F-16 marocains. © AFP

Le Maroc a confirmé à « Jeune Afrique » avoir envoyé plusieurs F-16 avec leurs pilotes lutter contre l’État islamique en Irak.

Mis à jour le 17/12 à 08h47.

La participation marocaine à la coalition internationale anti-État islamique se précise. Révélée par le New York Times, l’information est confirmée de source marocaine : le royaume a bien envoyé des pilotes de chasse des Forces Royales Air, qui ont été placés sous commandement émirati.

C’est l’occasion d’un baptême du feu pour les F-16 de l’escadron Faucons de l’Atlas, de la 6e Bafra de Ben Guerir. Depuis 2011, le constructeur américain Lockheed Martin a livré au Maroc, qui dispose désormais de la flotte la plus moderne du Maghreb, 24 F-16 de la dernière génération. En novembre 2014, le général de corps d’armée Bouchaïb Arroub, inspecteur général des Forces armées royales, avait fait une visite de travail aux États-Unis, où il s’était entretenu avec Martin Dempsey, le chef d’état-major américain.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte