Justice

Côte d’Ivoire : confirmation de l’interdiction du congrès du FPI, Affi N’Guessan renforcé

| Par
Pascal Affi N'Guessan tient les rênes du FPI depuis 2001.

Pascal Affi N'Guessan tient les rênes du FPI depuis 2001. © Vincent Fournier/JA.

En déclarant mercredi « nul et non avenu » le congrès du Front populaire ivoirien (FPI), la justice ivoirienne a donné raison à Pascal Affi N’Guessan, qui souhaitait d’abord voir tranchée la question de la validité de la candidature de Laurent Gbagbo à la présidence du parti.

C’est une petite victoire pour Pascal Affi N’Guessan. Comme le souhaitait le président du Front populaire ivoirien (FPI), la justice a confirmé, le 17 décembre, l’interdiction du congrès de sa formation politique.

Pascal Affi N’Guessan avait saisi dans un premier temps la justice pour qu’elle interdise la tenue du congrès de son parti, prévu du 11 au 14 décembre pour désigner son président. Il avait obtenu la semaine dernière gain de cause. Puis, les pro-Gbagbo avaient en retour saisi la justice pour qu’elle revienne sur cette décision.

>> Lire aussi : Imbroglio autour de la tenue du congrès du FPI

"Action mal fondée"

À l’arrivée, "le juge a déclaré notre action mal fondée", a reconnu Michel Séry Gouagnon, secrétaire national du parti et membre des "pro-Gbagbo", qui soutiennent la candidature de l’ancien chef de l’État pour la présidence du parti.

Cette décision de la justice risque de relancer la crise au sein du parti entre les partisans de Pascal Affi N’Guessan, candidat à la présidence du FPI, et ceux de Laurent Gbagbo qui voudraient que leur champion reprenne le contrôle du parti, bien qu’il soit emprisonné à La Haye par la Cour pénale internationale (CPI). D’autant qu’une autre décision de la justice ivoirienne est attendue ce jeudi pour trancher sur la validité même de la candidature de Laurent Gbagbo à la présidence du FPI.

Le feuilleton judicaire dans la principale formation politique de l’opposition ivoirienne est encore loin de se terminer…

>> Lire aussi : Duel Affi-Gbagbo, qui soutient qui ?

_____________

Par Trésor Kibangula

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte