Religion

Le pape François devrait se rendre prochainement au Soudan du Sud

Le pape François, au Vatican, le 30 juin 2016. © Gregorio Borgia/AP/SIPA

Le pape François, qui recevait ce jeudi au Vatican trois responsables des Églises chrétiennes du Soudan du Sud, a accepté de se rendre prochainement dans leur pays.

Mgr Paulino Lukudu Loro, archevêque catholique de Djouba, la capitale du Soudan du Sud, le Révérend Daniel Deng Bul Yak, archevêque de l’Église épiscopale, ainsi que le Révérend Peter Gai Lual ont été reçus jeudi 27 octobre au Vatican par le pape François. A l’issue de leurs échanges, ce dernier a accepté l’invitation des trois responsables religieux à se rendre dans ce jeune État en guerre civile depuis 2013. Si le souverain pontife a donné son accord de principe, il devra toutefois recevoir au préalable une invitation du gouvernement sud-soudanais.

Le pape salue le travail des églises chrétiennes au Soudan du Sud

Dans un communiqué de presse du Saint-Siège, le pape a par ailleurs souligné « la bonne et fructueuse collaboration entre les Églises chrétiennes », « dont la priorité est d’apporter leur contribution pour promouvoir le bien commun, défendre la dignité de la personne, protéger les plus démunis et créer des initiatives de dialogue et de réconciliation », malgré un contexte chaotique dans le pays.

En septembre, de retour d’un voyage en Géorgie et en Azerbaïdjan, le souverain pontife avait annoncé aux journalistes présents dans l’avion papal qu’il se rendrait en Afrique en 2017 sans toutefois préciser la destination. »L’Afrique du nord-ouest d’un côté et l’Afrique du sud-est de l’autre ». « Tout dépendra de la situation politique », avait-il confié à cette occasion.

 

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte