Culture

Maroc : le chanteur Saâd Lamjarred arrêté à Paris après une plainte pour agression sexuelle

Mis à jour le 27 octobre 2016 à 15:26

L’instruction de l’affaire de viol impliquant le chanteur marocain est en cours. © Profil Facebook du chanteur

La pop star a été arrêtée mercredi à Paris à la suite d’une plainte déposée par une jeune femme pour séquestration et viol. Saâd Lamjarred devrait rester en garde à vue jusqu’à vendredi avant d’être déféré devant le parquet.

Saâd Lamjarred donnera-t-il son concert au Palais des Congrès à Paris ce weekend ? Beaucoup s’interrogent depuis que le chanteur marocain a été arrêté par la police française, mercredi 26 octobre, pour agression sexuelle. Il a été interpellé dans son hôtel, le Marriott Champs Élysées, à la suite d’une plainte déposée par une jeune femme qui l’accuse de « viol » et de « séquestration ».

Selon nos sources, au terme de sa garde à vue, il sera présenté devant le parquet dans la matinée du vendredi 28 octobre. Selon le Palais des Congrès de Paris joint par Jeune Afrique, le concert qu’il doit donner samedi 29 octobre est toujours maintenu

L’antécédent américain

Le chanteur dont les clips cumulent un milliard de vues sur YouTube, dont 250 millions pour sa chanson «Inta M3allem», n’en est pas à sa première affaire de mœurs. En 2010, il a été accusé par un tribunal de la ville de New York d’avoir agressé sexuellement et frappé une femme. Libéré sous caution avant d’être jugé, il en a profité pour quitter les États-Unis et regagner le Maroc. Il encourt une peine de 25 ans de prison sur le sol américain.

Sur la Toile, quelques chanteurs marocains comme Hatim Ammor et Othmane Mouline ont manifesté leur soutien à leur collègue, jetant le doute sur cette interpellation qu’ils qualifient de « mystérieuse » et demandant le respect de la présomption d’innocence.

 

« On nous envie (pour notre succès, NDLR) »

https://twitter.com/othman_mouline/status/791571883426807808