Communication & Médias

Maroc : avec « WeCasablanca », la Ville blanche soigne son image de marque

La mosquée Hassan II, un des grands monuments de la capitale économique du Maroc . © Région de Casablanca-Settat

À l’instar des plus grandes villes du monde, Casablanca se met au "city branding" pour développer son attractivité. Nom de code : "WeCasablanca".

Casablanca, première ville et région du royaume, devient une marque. « L’objectif est de mobiliser l’ensemble des acteurs du territoire autour d’une vision, d’une projet et d’une ambition commune pour la métropole », explique Moncef Belkhayat, vice-président du Conseil régional de Casablanca-Settat, lors d’une conférence de presse consacrée au dévoilement de cette nouvelle marque, lundi 24 octobre.

Promotion de la ville

 » WeCasablanca n’est pas une fin en soi « , précise Fouad El Omari, maire de la métropole. Notre premier défi sera de faire adopter cette nouvelle marque par le plus grand nombre d’élus, d’investisseurs, d’habitants, d’artistes et d’acteurs associatives. Elle nous permettra de parler d’une même voix et de faire, ensemble, la promotion de ce territoire débordant d’opportunités et d’énergies ».

Communication à grande échelle

À travers cette approche de « city branding », Casablanca suit les traces des grandes métropoles mondiales qui investissent dans leur propre marketing. La nouvelle marque doit se déployer sur différents supports de communication au Maroc et à l’international. Des animations économiques, sociales, sportives et culturelles sont d’ailleurs prévues pour installer « WeCasablanca ».

Pour le lancement de la marque, justement, un programme d’animations doit s’étaler jusqu’à fin octobre. Il comprend des concerts, des spectacles sons et lumières, l’éclairage de certains monuments de la ville et un feu d’artifice.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte