Agroalimentaire

Le marocain Centrale Danone en prospection chez le kényan Brookside Dairy

| Par Jeune Afrique
Mis à jour le 24 octobre 2016 à 12h22
DR

© DR

Selon les informations de Jeune Afrique, une petite équipe de la filiale marocaine du géant mondial des produits laitiers était en opération prospection au Kenya, la semaine passée — pays dans lequel Danone est également actionnaire de Brookside, le numéro un des produits laitiers en Afrique de l’Est. Preuve que Danone cherche des synergies entre ses filiales africaines.

Une délégation de l’ex-Centrale Laitière (le leader marocain des produits laitiers est devenu Centrale Danone depuis la montée à plus de 90% de son capital du groupe français), conduite par son PDG Didier Lamblin, s’est rendue au Kenya la semaine du 10 octobre à la rencontre du leader régional Brookside Dairy, notamment de son directeur général et fondateur Muhoho Kenyatta, frère cadet du président.

Au programme : plusieurs journées d’échanges portant notamment sur les défis liés à la collecte locale du lait, socle du succès de Brookside — numéro un des produits laitiers en Afrique de l’Est — depuis 1993. Ce voyage témoigne de la volonté du géant mondial des produits laitiers, actionnaire à 40% de Brookside, de créer des ponts entre les filiales de sa division Afrique, dirigée par Pierre-André Térisse depuis sa création début 2015, et d’asseoir ainsi son développement sur le continent.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte