Société

Décès de la journaliste Colette Berthoud

Colette Berthoud. © DR

Colette Berthoud est décédée à Paris le  25 décembre 2014  des suites d'un cancer. La journaliste avait créé la première émission de santé de RFI en janvier 1975, Priorité Santé, à laquelle elle s'est consacrée pendant 28 ans.

La journaliste Colette Berthoud est décédée le 25 décembre à Paris. D’abord journaliste de presse écrite (Le Parisien libéré, Atlas, L’Echo de la Mode), elle a été grand reporter de 1973 à 2003, et aura effectué plus de 120 missions de reportage, essentiellement en Afrique francophone, pour rendre compte du travail sanitaire accompli sur le terrain par les professionnels de santé.

En 2005, deux ans après sa dernière émission qu’elle réalise en direct de Tombouctou, elle publie aux éditions L’Harmattan Lettre à un auditeur : l’Afrique à petits pas, distingué en 2006 par le Comité d’Histoire de la Radiodiffusion. Dans ce livre, elle relate l’attachement profond et réciproque entre une voix de radio et des millions d’auditeurs et retrace le parcours d’une autodidacte, qui décide dans la foulée de Mai 68 de rompre avec son statut de mère au foyer pour se lancer à 32 ans dans une carrière de journaliste.

Parallèlement à ses activités de radio, Colette Berthoud a collaboré à différents organes de presse,  notamment Grands Reportages, Géo, Le  Monde diplomatique et  Jeune Afrique, et réalisé plusieurs séries d’émissions télévisées  de santé diffusées sur AITV/RFO puis Canal France International.

En 2001, Colette Berthoud avait reçu les insignes de Chevalier de  l’Ordre national du Mérite des mains de  Jean-Paul Cluzel, alors directeur de RFI.

 

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte