Société

La Nigériane Folorunsho Alakija reste la femme noire la plus riche du monde

La Nigériane Folorunsho Alakija, nouvelle femme noire la plus riche du monde. © DR

Avec une fortune personnelle estimée par le magazine panafricain "Ventures Africa" à 3,2 milliards de dollars, la femme d'affaires nigériane Folorunsho Alakija détrône depuis deux ans l'animatrice américaine Oprah Winfrey de son titre de femme noire la plus riche du monde.

Selon le magazine économique panafricain Ventures Africa, Folorunsho Alakija, la baronne nigériane du pétrole, est désormais à la tête d’une fortune personnelle de 3,2 milliards de dollars, dépassant de 300 millions de dollars celle de l’animatrice et productrice américaine Oprah Winfrey.

Âgée de 62 ans, la businesswoman nigériane a commencé sa carrière en tant que secrétaire dans une banque au début des années 1970. Après un passage par Londres, cette mère de quatre enfants est ensuite rentrée au Nigeria pour se lancer dans le secteur pétrolier. En 1993, sa société Famfa Oil décroche le gros lot en remportant le permis d’exploitation d’un des gisements les plus prolifique du Nigeria. Détenu à 60% par Famfa Oil, ce gisement, baptisé OML 127, a une valeur marchande estimée à 7,3 milliards de dollars.

D’après Ventures Africa, Folorunsho Alakija possède notamment un parc immobilier estimé à 100 millions de dollars et un jet privé d’une valeur de 46 millions de dollars.

>> Lire aussi Isabel Dos Santos, la Crésus africaine, n’est pas seule…

 

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte