Dossier

Cet article est issu du dossier «50 femmes puissantes»

Voir tout le sommaire
Politique

Égypte : Lamees al-Hadidi, journaliste de combat

Lamees al-Hadidi : journaliste égyptienne. © DR

Les femmes puissantes sont de plus en plus nombreuses sur le continent. Voici notre sélection - forcément subjective - des 50 Africaines les plus influentes au monde.

Ses talk-shows sont suivis par des millions d’Égyptiens. De l’américaine NBC à la grande chaîne nationale CBC où elle officie aujourd’hui, cette star du petit écran a reçu l’élite politique du pays et de la région, mais aussi Hillary Clinton, Tony Blair, Javier Solana…

Férocement anti-islamiste et en première ligne de l’offensive médiatique menée contre les Frères musulmans lorsqu’ils étaient au pouvoir, de janvier 2012 à juillet 2013, Lamees al-Hadidi a été la cible de procureurs, qui ont cherché à l’inculper – avec son mari, Amr Adib, également présentateur vedette – d’incitation au chaos en mars 2013.

Proche du régime actuel, elle est parfois qualifiée de porte-voix du chef de l’État, Abdel Fattah al-Sissi. Lors de l’élection présidentielle de 2014, elle a appelé à agir pour que la participation dépasse les 50 %. La commission électorale l’a entendue, décidant un troisième jour de vote. Le peuple moins : seuls 47,5 % des électeurs se sont rendus aux urnes.

Passez votre souris sur les boutons puis cliquez sur le nom des personnalités pour lire leurs portraits.
© Infographie : Elena Blum pour Jeune Afrique

Lire les autres articles du dossier

«50 femmes puissantes»

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte