Politique

Maroc : Mbarka Bouaida, atout diplomatique

Mbarka Bouaida.

Mbarka Bouaida. © M. Tsegaye pour J.A.

Jeune, sympathique et dynamique. Telle est l’impression que laisse à ses interlocuteurs Mbarka Bouaida, 39 ans, ministre déléguée auprès de Salaheddine Mezouar, le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, qui l’a cooptée lors du remaniement gouvernemental d’octobre 2013.

Dans les chancelleries, elle est même considérée comme "le nouvel atout de la diplomatie marocaine". Membre d’une famille de notables sahraouis et issue du monde des affaires – elle a longtemps travaillé au sein de la société de distribution de produits pétroliers Petrom, acquise en 1994 par son père -, Mbarka Bouaida fait partie de cette nouvelle génération de diplomates oeuvrant à la promotion du Maroc comme terre d’investissement.

Elle a ainsi été un personnage clé dans l’organisation du Sommet global de l’entrepreneuriat, qui s’est tenu en novembre à Marrakech.

Passez votre souris sur les boutons puis cliquez sur le nom des personnalités pour lire leurs portraits.
© Infographie : Elena Blum pour Jeune Afrique

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte