Politique

Algérie-Guinée : les précisions de Ramtane Lamamra

Le ministre algérien des Affaires étrangères nous a fait parvenir quelques précisions au sujet de l'Union africaine.

Suite à la parution du confidentiel « UA : Alger surveille Condé » (Jeune Afrique n° 2907 du 25 septembre au 1er octobre 2016), le ministre algérien des Affaires étrangères Ramtane Lamamra nous a fait savoir que ni lui ni aucun membre du gouvernement auquel il appartient n’a formulé de critiques publiques (déclarations, communiqués ou interviews) à l’égard de la position de la Guinée concernant le dossier du Sahara occidental.

Par ailleurs, l’ancien ministre guinéen des Affaires étrangères François Louncény Fall précise que, contrairement à son ancienne collègue burkinabè Minata Samaté, il n’est pas candidat au poste de commissaire aux Affaires politiques de l’UA – ce qui est exact : il était jusqu’à une date récente candidat à celui de vice-président de la Commission.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte