Politique
50 femmes puissantes © Jeune Afrique

Cet article est issu du dossier

50 femmes puissantes

Voir tout le sommaire
Culture

Sénégal : Adama Ndiaye, papesse des Black Fashion Week

Par
Mis à jour le 12 janvier 2015 à 15:27

Adama Ndiaye, styliste sénégalaise. © Seyllou / AFP

En créant, en 2002, la Dakar Fashion Week, Adama Ndiaye, 38 ans, est devenue l’une des principales figures de la mode sur le continent. Depuis 2010, elle organise des Black Fashion Weeks à Montréal, Prague, Bahia et Paris. Critiquée en France pour son supposé communautarisme, la styliste laisse dire : "La Black Fashion Week, c’est d’abord une histoire de culture, pas de couleur. D’ailleurs, la mode n’a pas de couleur."

Née à Kinshasa de parents sénégalais, Adama Ndiaye a attrapé le virus de la mode alors qu’elle débutait en France une carrière dans la banque. À 23 ans, elle crée sa ligne de vêtements, qu’elle baptise du surnom que lui donne sa famille : "Adama Paris".

Adepte d’une tendance "afropolitaine" métissant l’enracinement africain et les cultures urbaines occidentales, celle qui partage sa vie entre Los Angeles, Paris et Dakar multiplie les initiatives : elle a créé les Trophées de la mode africaine et lancé, en avril 2014, Fashion Africa TV, la première chaîne de télévision africaine 100 % mode.

Passez votre souris sur les boutons puis cliquez sur le nom des personnalités pour lire leurs portraits.
© Infographie : Elena Blum pour Jeune Afrique