Dossier

Cet article est issu du dossier «50 femmes puissantes»

Voir tout le sommaire
Politique

Mauritanie : Fatimata Mbaye, indestructible

Fatimata Mbaye. © Claus Felix/DPA/AFP

Les femmes puissantes sont de plus en plus nombreuses sur le continent. Voici notre sélection - forcément subjective - des 50 Africaines les plus influentes au monde.

Remis le 19 décembre, le travail de la commission d’enquête des Nations unies sur les violations des droits l’homme en Centrafrique risque d’être abondamment commenté. Mais il en faudra plus pour déstabiliser Fatimata Mbaye, l’un de ses auteurs.

L’avocate mauritanienne de 56 ans, première personne du continent africain à avoir obtenu le prix international des droits de l’homme de Nuremberg, en 1999, a dû s’émanciper d’un mariage forcé (elle avait 12 ans, lui 45) pour pouvoir suivre des études de droit et devenir la première femme inscrite au barreau de Nouakchott. Ses combats pour le droit des femmes et contre la discrimination dont sont victimes les Noirs mauritaniens l’ont conduite en prison en 1986.

Torturée, elle en est ressortie cinq ans plus tard, plus déterminée que jamais à poursuivre la lutte. Présidente de l’Association mauritanienne des droits de l’homme (AMDH), elle a reçu en 2012 des mains de Hillary Clinton le prix américain Trafficking in Persons Report, qui récompense les héros de la lutte contre le trafic d’êtres humains.

Passez votre souris sur les boutons puis cliquez sur le nom des personnalités pour lire leurs portraits.
© Infographie : Elena Blum pour Jeune Afrique

Lire les autres articles du dossier

«50 femmes puissantes»

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte