Politique

Harkis : François Hollande « reconnaît les responsabilités des gouvernements français »

Le président François Hollande le 24 septembre 2016 à Tours.

Le président François Hollande le 24 septembre 2016 à Tours. © Guillaume Souvant/AFP

François Hollande a « reconnu » dimanche « les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des harkis » lors d’une cérémonie dans la cour de l’Hôtel des Invalides à Paris à l’occasion de la journée nationale d’hommage qui leur est consacrée.

« Je reconnais les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des harkis, les massacres de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil inhumaines de ceux transférés en France », a déclaré le chef de l’État français, applaudi par les représentants des harkis présents dans l’assistance.

François Hollande a ainsi honoré une promesse faite en avril 2012 durant la campagne présidentielle.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte