Défense

Mali : sept soldats sénégalais de la Minusma blessés dans l’explosion d’une mine

Des soldats de la Minusma dans le nord du Mali. © AFP

Un engin explosif a explosé lors du passage d'un véhicule transportant des troupes sénégalaise de la Minusma, vendredi matin à Kidal. Sept personnes ont été blessées, a annoncé l'ONU.

Nouvelle attaque terroriste contre la Mission des Nations unies au Mali. Un véhicule transportant des troupes du contingent sénégalais de la Minusma a sauté sur un engin explosif vendredi 9 janvier vers 8h30 près de la piste de l’aéroport de Kidal. Sept personnes ont été blessées.

Dans ce communiqué, l’ONU "réitère son appel aux acteurs présents sur le terrain impliqués dans le processus de paix en cours de se conformer à l’engagement qu’ils ont pris en septembre 2014 à Alger de prévenir les attaques sur les Casques bleus".

>> Lire aussi : La Minusma et les forces françaises en terrain miné

"La MINUSMA lance encore une fois un appel pour que les responsables de ces crimes soient identifiés et répondent de leurs actes devant la justice", poursuit le texte.

Depuis plusieurs mois, les jihadistes du nord du Mali ont fait de l’utilisation des mines et engins explosifs improvisés leur mode d’action privilégié. Des attaques qui touchent particulièrement les soldats de Minusma et les forces françaises.

>> Lire aussi : deux ans après Serval, Aqmi reprend ses quartiers au Nord de Tombouctou

(Avec AFP)

 

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte