Sport

CAN 2015 – Saâdane : « L’Algérie est un favori, M’Bolhi est prêt »

Le gardien Raïs M'Bolhi, une des révélations du Mondial 2014.

Le gardien Raïs M'Bolhi, une des révélations du Mondial 2014. © Adrian Dennis / AFP

Rabah Saâdane, l’ancien sélectionneur historique de l’Algérie (1981-1982, 85-86, 99, 2003-2004 et 2007-2010), a suivi la rencontre amicale de son ancienne équipe dimanche soir en Tunisie (1-1). Le « Cheikh » a globalement apprécié la performance des Fennecs, considérés comme les favoris de la CAN 2015 (17 janvier-8 février).

L’Algérie peut-elle s’installer sur le toit de l’Afrique, 25 ans après son premier et unique sacre, conquis à Alger ? À Rades, dans la banlieue de Tunis, dimanche, la sélection dirigée par Christian Gourcuff a fait bonne impression face à la Tunisie, un des gros outsiders de la CAN équato guinéenne. C’est du moins l’avis de Rabah Saâdane : "Elle a ouvert le score par Cadamuro (38e), après avoir montré des choses intéressantes. Elle n’a pas tenu longtemps cet avantage, puisque les Tunisiens ont égalisé quatre minutes plus tard, juste après l’expulsion de Cadamuro.  Et à dix contre onze, je l’ai trouvée entreprenante."

>> Voire notre infographie : Tous les records de la CAN en un coup d’oeil

"Petit déséquilibre"

Saâdane, qui n’hésitait pas à se montrer critique quand Vahid Halilhodzic dirigeait l’Algérie, adhère visiblement beaucoup plus aux principes de Gourcuff. "L’équipe est plus stabilisée, et le sélectionneur a une philosophie de jeu intéressante. La qualité du jeu collectif est intéressante. Il y a moins de pertes de balle, et avec des joueurs de la qualité de Feghouli et Brahimi, l’Algérie dispose de gros arguments offensifs. Cela dit, il existe parfois un petit déséquilibre entre les secteurs défensif et offensif, d’où parfois une légère fébrilité derrière", ajoute Saâdane. Lequel, interrogé sur le cas du gardien Raïs M’Bolhi, une des révélations de la Coupe du monde 2014 mais qui a très peu joué depuis avec son club de Philadelphie (États-Unis), n’est pas montré vraiment inquiet. "Il est en forme, à l’aise, je crois qu’il est prêt.

>> Sondage CAN 2015 : donnez vos pronostics pour le premier tour

Mais si le "Cheikh" classe aussi l’Algérie parmi les favoris, il n’oublie pas de rappeler certaines réalités historiques. "Les équipes nord-africaines ont souvent du mal en Afrique noire, à cause du climat, de l’environnement, etc. Là, on a vu un bon match sur un bon terrain, avec deux équipes qui comptent beaucoup de joueurs évoluant en Europe. Alors oui, l’Algérie est un favori, mais méfiance…"

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte