Tourisme

Maroc : léger recul du nombre de touristes au premier semestre 2016

Les deux principaux pôles touristiques du Maroc restent Marrakech et Agadir. © Russavia/Wikimedia Commons

Environ 4,2 millions de touristes se sont rendus au Maroc entre janvier et juin 2016, soit une baisse de -2,6 % par rapport à la même période en 2015. Une chute moindre que celle enregistrée par des pays proches tels que la Tunisie et l'Égypte.

Près de 4,2 millions de touristes ont visité le Maroc au premier semestre 2016, soit une baisse de -2,6 % par rapport à la même période de l’année 2015, a rapporté l’Observatoire du tourisme marocain. Le nombre des touristes étrangers a reculé de -5,6 % tandis que les arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) est en hausse de +1,7 %, a indiqué l’Observatoire, cité par l’agence de presse officielle MAP.

Les arrivées des touristes en provenance du Royaume Uni, d’Allemagne, de France et d’Italie ont diminué de 8%, 7%, 5% et 5% respectivement, toujours selon l’Observatoire.

Les deux principaux pôles touristiques du pays restent Marrakech et Agadir, qui ont généré à eux seuls 59 % des nuitées totales sur les six premiers mois de 2016, enregistrant toutefois des baisses de -3 % et -5 % respectivement.

Afrique du Nord

Le recul des arrivées de touristes au Maroc reste modéré, comparé aux chocs expérimentés par d’autres pays d’Afrique du Nord. Ainsi, au premier semestre 2016, le nombre de touristes en Tunisie a baissé de -21,5 %  à environ 1,82 million de visiteurs.

En Égypte, ils étaient en recul de -51,7 % durant le mois de mai 2016 (derniers chiffres disponibles), à 431 800 visiteurs, contre 894 600 durant le mois de mai 2015.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte