Économie

Vidéo — Kirène, le roi des eaux minérales sénégalaises, se diversifie dans les jus et le lait

Par
Mis à jour le 23 août 2016 à 12:16

Les bouteilles d’eau Kirène qui dominent le marché sénégalais des eaux minérales. © Extrait du magazine « Réussite ».

Depuis l’inauguration de l’usine d’embouteillage de la marque, près de Diass, au sud-est de Dakar, la marque s’est taillée la part du lion sur le marché sénégalais des eaux minérales, et se diversifie désormais. Un reportage de « Réussite », le magazine mensuel économique diffusé sur Canal + Ouest et Centre et co-produit par le Groupe Jeune Afrique, Canal + Afrique et Galaxie Presse.

L’heure est à la diversification. En 15 ans, l’usine Kirène, introduite au Sénégal par la Société industrielle agroalimentaire (Siagro) de la famille Farès, a fait passer les volumes d’eau minérale distribuée dans le pays de 8 à 120 millions de litres par an, selon ses chiffres.

Démarrée en 2001, et inaugurée par Abdoulaye Wade en 2003, l’usine fournit aujourd’hui 70 % du marché sénégalais de l’eau minérale en bouteille et veut s’étendre en Côte d’Ivoire . De l’usine de Diass sortent 15 000 bouteilles d’eau minérale par heure en petit conditionnement ou au format de bidon de 10 Litres qui sont devenus le « best-seller » de la marque.

Et désormais, elle accélère dans des nouveaux métiers, tels que la production du lait ou de jus de fruit où elle espère progressivement faire diminuer les importations au profit des productions à partir de matières premières locales.


Kirène, le roi des eaux minérales sénégalaises… par Jeuneafriquetv

« Réussite » est un magazine mensuel économique diffusé sur Canal + Ouest et Centre et co-produit par le Groupe Jeune Afrique, Canal + Afrique et Galaxie Presse.

Partagez vos réactions sur notre page Facebook ou sur Twitter avec #reussiteCP.

Retrouvez tous les reportages de Réussite en cliquant ici.