Société

Infographie – Crises humanitaires : quelle est la situation de l’Afrique en 2016 ?

Des enfants sud-soudanais dans un camp de réfugiés à Djouba en juillet 2016. © Isaac Billy/AP/SIPA

Alors que se tient, vendredi 19 août, la journée mondiale de l’aide humanitaire, environ 130 millions de personnes dans le monde ont besoin d'assistance et de protection. L’Afrique demeure la région la plus touchée par les crises, en raison des nombreux conflits armés sur le continent, notamment au Soudan du sud.

130 millions : le nombre de personnes qui auraient besoin d’assistance

Jamais la planète n’avait enregistré autant de personnes en situation d’urgence humanitaire depuis la fin de la Première Guerre mondiale. Le bureau des Nations unies pour les affaires humanitaires évalue à 130 millions le nombre de celles qui auraient potentiellement besoin d’assistance et de protection.

Au second semestre de l’année 2016, 95 millions d’entre elles se trouvaient dans un besoin urgent. Un chiffre qui a connu une légère hausse par rapport à celui enregistré – 86 millions – en décembre 2015. Par ailleurs, 250 millions d’enfants sont pris dans le piège des nombreux conflits armés, sans véritables perspectives.

 

Plus de 50 % des plans d’urgence à destination de l’Afrique

Région la plus touchée, avec le Moyen-orient, par la crise, l’Afrique concentre toujours l’essentiel des actions humanitaires dans le monde. Rien qu’en Afrique de l’Est et en Afrique australe, l’insécurité alimentaire et la famine menacent 60 millions de personnes du fait des effets dévastateurs d’El Niño.

Plus de la moitié des plans d’intervention d’urgence -18 sur 31 – se sont déroulés en Afrique. Par ailleurs, quatre des six plans régionaux de réponses pour les réfugiés concernent des régions africaines : Bassin du Lac Tchad, Burundi, Soudan du sud, Centrafrique.

Carte représentative des plans de réponse humanitaire en Afrique


Les pays concernés par des plans de réponse humanitaireLes pays africains concernés par des plans de réponse humanitaire

2,4 millions de personnes prises en charge au Soudan du sud

Confronté à l’une des plus graves crises de la région Est du continent, le Soudan du Sud a été le principal bénéficiaire de l’aide humanitaire en direction de l’Afrique.

En février, la situation humanitaire dans le pays avait été évaluée au niveau 3 et 4,6 millions de Sud-Soudanais se trouvaient en situation d’urgence. Selon les Nations unies, les actions conjuguées des partenaires humanitaires ont permis d’apporter une assistance vitale à près de 2,4 millions de personnes à ce jour. 1,6 million de gens ont ainsi été soignés du paludisme. Le nombre de réfugiés assistés s’est également hissé à 844 000. Mais plus de deux millions de personnes ont encore potentiellement besoin d’assistance.

En outre, selon le bureau des Nations unies pour les affaires humanitaires, une superficie d’environ 25 millions de m2 a été débarrassée des mines et autres restes d’explosifs.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte