Politique

Burkina Faso : Djibrill Bassolé intéressé par la présidentielle ?

Par
Mis à jour le 23 janvier 2015 à 15:16

La perspective de l’élection présidentielle burkinabè, programmée pour le 11 octobre, aiguise les appétits.

Si l’attention, médiatique mais aussi diplomatique, se focalise pour l’instant sur le duel annoncé entre Zéphirin Diabré et Roch Marc Christian Kaboré, voire sur Ablassé Ouédraogo, un quatrième larron pourrait entrer dans la danse.

Djibrill Bassolé, qui fut le dernier ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré, envisagerait en effet de se porter candidat à la présisdentielle du 11 octobre. Homme de réseaux proche de nombreux chefs d’État africains, Bassolé a joué un rôle peu clair lors de la chute de "Blaise". Certains le soupçonnent même d’avoir trahi l’ancien chef de l’État en se rangeant au côté du général Honoré Nabéré Traoré. Mais Bassolé et Compaoré se sont rencontrés récemment à Yamoussoukro pendant plus de quatre heures…

Autre possible candidature, celle de Désiré Kadré Ouédraogo, président de la Commission de la Cedeao.