Banque

Cameroun : quatre protagonistes aux arrêts dans le scandale bancaire de la Bicec

Siège de la BICEC à Douala. © Renaud Van Der Meeren pour les Éditions du Jaguar

Inculpés pour faux et usage de faux, et abus de confiance aggravé, Innocent Ondoa Nkou, l'ancien directeur général adjoint de la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (Bicec), Samuel Ngando Mbongue, l'ex-directeur de la comptabilité et de la trésorerie, ainsi que deux prestataires ont été placés lundi en détention provisoire à la prison de Douala.

Rebondissement dans le scandale de détournement de fonds à la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (Bicec). L’ex-directeur général adjoint, Innocent Ondoa Nkou, et Samuel Ngando Mbongue, ci-devant directeur de la comptabilité et de la trésorerie, ont été placés le 8 août en détention provisoire à la prison centrale de Douala.

Le juge d’instruction au tribunal de grande instance du Wouri, à Douala, a également écroué deux prestataires de la banque — soupçonnés d’avoir perçu le plus gros des malversations — à savoir Martin Nyamsi, patron du groupe Interface, et Bénoît Ekoka, dirigeant du cabinet Seaca.

Un préjudice estimé  à 50 milliards de F CFA

Ces quatre protagonistes sont inculpés pour faux et usage de faux, ainsi que d’abus de confiance aggravé. Ils sont au centre d’une vaste fraude, à coups de surfacturations et production de factures fictives, qui a duré une douzaine d’années au sein de la filiale du groupe français Banque populaire Caisses d’épargne (BPCE). Le préjudice est provisoirement évalué à plus de 50 milliards de F CFA (76 millions d’euros).

Début juin, les actionnaires de la Bicec n’avaient pu cacher leur déception en découvrant le bénéfice de 2015 : à peine 4,5 milliards de F CFA (6,9 millions d’euros), soit une baisse de 63 % sur un an. Les avocats de la Bicec, munis d’un rapport d’audit du cabinet Mazars, avaient déposé une plainte auprès du tribunal de grande instance de Douala.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte