Sport

CAN 2015 : L’Algérie brise la malédiction

L'Algérien Yacine Brahimi au duel avec le Sud-Africain Andile Jali.

L'Algérien Yacine Brahimi au duel avec le Sud-Africain Andile Jali. © Photo AP

Les Fennecs ont dominé l’Afrique du Sud lundi soir (3-1) dans le deuxième match du groupe C. C’est la première fois que l’Algérie remporte son match d’ouverture de la CAN depuis 1990, et la première fois de leur histoire que les joueurs d’Alger battent les Bafana Bafana. Les Fennecs se placent idéalement pour la qualification en quarts de finale. 

L’Algérie est passé par tous les sentiments face à l’Afrique du Sud (3-1), dans une rencontre qui a pris la forme de montagnes russes. D’abord dominateurs en début de partie, les Fennecs ont peu à peu cédé la main aux Sud-Africains qui ont ouvert le score en début de deuxième mi-temps grâce à Phala (1-0, 52e). Et dans la minute suivante, l’Algérie était au bord du gouffre. Mais Ranti frappait sur la barre le penalty sifflé contre l’Algérie. C’était le tournant du match. "On a eu un le délic quand l’Afrique du Sud a raté son penalty", analysait Sofiane Feghouli au coup de sifflet final. Après ce coup du sort, les Fennecs se libéraient pour passer trois buts aux Bafana Bafana, avec notamment un exploit du défenseur Ghoulam qui expédiait une frappe sublime dans la lucarne de Daren Keet à la 72e minute. Avec cette victoire, les joueurs de Christian Gourcuff, le sélectionneur algérien, s’offrent une belle bulle d’oxygène, eux que les observateurs présentent comme le favori de cette CAN 2015

>> À lire aussi : Le Sénégal est renversant ! 

Quatre minutes de folies

Entre la 50e et la 54e minute, le choc entre l’Algérie et l’Afrique du Sud a viré à l’irrationnel. À la conclusion d’un superbe mouvement collectif initié par Ranti et Vilakazi, c’est Phala qui a ouvert le score, profitant de l’apathie de la défense des Fennecs sur cette action. Dans la minute suivante, encore sonné, l’Algérie a évité le pire. Suite à une grosse faute de Mandi sur Phala, dans tous les bons coups, les Bafana Bafana ont obtenu un penalty qui aurait pu leur permettre de plier le match. Mais la frappe lourde de Ranti s’est écrasée sur la barre de M’Bolhi. Une poignée de secondes plus tard, c’est Slimani qui touchait la transversale. L’attaquant algérien pensait bien avoir marqué, mais le gardien des Bafana Bafana sortait une parade incroyable.

Le tournant du match : le but contre son camp de Hlatswayo

Alors que l’Algérie avait la tête dans l’eau, et que les Bafana Bafana menaçaient de marquer un second but sur chaque contre, c’est un défenseur sud-africain qui allait, malgré lui, relancer les Fennecs. Sur un centre plutôt anodin, Hlatswayo trompait en effet son propre gardien de la tête. C’est le coup du sort qu’attendait l’Algérie pour se remettre dans le droit chemin.

>> À lire aussi : "M’Bolhi est prêt, l’Algérie aussi"

Les arrêts de M’Bolhi

Sans les miracles réalisés par son gardien, M’Bolhi, l’Algérie n’aurait jamais remporté ce match. Le portier des Fennecs a d’abord sorti le grand jeu en première mi-temps, d’abord en détournant de justesse sur sa barre une frappe lointaine et puissante de Furman. Puis, en s’imposant coup sur coup, devant Vilazaki et Jali, aux 41e et 43e minutes. Ensuite, M’Bolhi a sauvé son équipe du pire juste après l’égalisation algérienne. Sur le coup d’envoi, Phala était lancé en profondeur et se présentait seul devant le gardien algérien qui détournait son tir d’une belle manchette.

Le but de Slimani

En fin de partie, Islam Slimani a donné plus d’ampleur au score en inscrivant le troisième but des Fennecs. Sur le coup, le gardien sud-africain Daren Kette est l’auteur d’une énorme boulette, en relâchant bêtement la frappe molle de l’attaquant algérien. Mais Islam Slimani n’en a cure. En ouvrant son compteur but, la star des Fennecs lance parfaitement sa CAN et fait le plein de confiance.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte