Société

JO 2016 : un boxeur marocain arrêté à Rio pour agression sexuelle

À quelques heures de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, Hassan Saada est pris dans un scandale : le Marocain, venu défendre les couleurs de son pays sur le ring, est accusé d’attouchements par deux femmes de ménage.

Par
Mis à jour le 5 août 2016 à 17:31

Le boxeur Hassan Saada lors d’un combat en 2015 © Capture d’écran Youtube

Les faits remonteraient à mercredi dernier. Dans un communiqué envoyé à l’AFP, la police brésilienne indique : « Selon l’enquête, le 3 de ce mois (août), l’athlète aurait agressé sexuellement deux femmes de ménage brésiliennes qui travaillaient dans le Village des Athlètes. Sur la base des preuves recueillies », il a été placé en détention provisoire « pour 15 jours ».

Toujours selon la police, citée par le site G1 de Globo, le boxeur aurait appelé les victimes dans sa chambre en prétextant avoir besoin d’un renseignement. Une fois les deux femmes entrées, il aurait alors attouché les cuisses de l’une et la poitrine de l’autre.

Le comité Rio 2016 prêt à collaborer à l’enquête 

La scène se serait déroulée sous les yeux indifférents de deux autres athlètes se trouvant dans la chambre du boxeur, d’après G1. Les deux femmes se seraient débattues et auraient réussi à prendre la fuite.

Le comité Rio 2016 a annoncé être déjà au courant de l’affaire et se dit prêt à collaborer à l’enquête si besoin.

Le Casablancais devait être le premier athlète de la délégation marocaine à entrer en compétition, en affrontant le Turc Mehmet Nadir Unal dans la catégorie 81 kg. Hassan Saada a remporté en 2012 le championnat national marocain de la jeunesse et s’est qualifié pour les Jeux en juin à l’issue  d’un tournoi à Bakou.