Société

Madagascar : 46 morts après le passage de la tempête tropicale Chedza

La Grande Ile compte ses morts après le passage, ce week-end, d’une violente tempête tropicale baptisée « Chedza ». Un bilan publié mercredi fait état de 46 victimes et de 120 000 sinistrés.

Par
Mis à jour le 21 janvier 2015 à 15:49

Des habitations inondées après le passage de la tempête Chedza © Andreea Campeanu / AFP

La tempête Chedza qui a frappé Madasgacar ces derniers jours a causé de nombreuses pertes en vies humaines. Selon un bilan publié par le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC), 46 personnes ont été tuées lors de ces intempéries qui ont également fait 120 000 sinistrés.

La Grande Ile est en pleine saison des cyclones, une période comprise généralement entre les mois de décembre et avril. Tous les ans, à cette période, Madagascar est soumis aux caprices de la nature qui occasionnent généralement des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants.

Le BNGRC, qui coordonne les secours sur place, indique également que la tempête Chedza a touché 10 régions sur les 22 que compte le pays, principalement situées dans le sud-ouest. On dénombre aussi de nombreuses routes coupées, des digues de rivières rompues, des maisons effondrées ou inondées… 

Un pays habitué aux intempéries

En février 2013, le cyclone Haruna avait fait une dizaine de victimes et des milliers de sinistrés. En janvier 2014, le passage de la tempête tropicale Deliwe faisait officiellement 5 morts et près de 5 000 sinistrés. Le sud-ouest du pays est la zone la plus exposée aux intempéries.

La tempête Chedza avait été précédée par une semaine de fortes pluies dans la capitale. Ces précipitations ont alourdi le bilan avec la montée des eaux des rizières dans les bas quartiers, où les autorités mettent toujours en garde contre un risque d’inondation persistant dans certaines zones. Plus de 34 000 sinistrés ont été recensés en ville.

L’épisode pluvieux n’est pour autant pas terminé. Le service de météorologie nationale a annoncé qu’une zone de convergence intertropicale apportera de fortes pluies dans le nord-ouest de la Grande Ile dans les jours à venir.

(Avec AFP)