Économie

Maroc : une quatrième centrale électrique pour Platinum Power 

Par - à Casablanca
Mis à jour le 3 août 2016 à 16:30

Image d’illustration d’un projet hydroélectrique de Sarine Engineering, co-entreprise de Platinum Power et de Groupe E. © DR

L’énergéticien décroche sa quatrième concession pour une centrale hydroélectrique au Maroc. Et pour mener à bien les différents chantiers en Afrique, une co-entreprise a été montée avec le suisse Groupe E.

Et de quatre pour Platinum Power ! L’opérateur énergétique vient de décrocher un nouveau contrat au Maroc pour la réalisation et l’exploitation d’une centrale hydroélectrique. D’une capacité de production estimée à 30 MW, le futur projet de Tamajout (nord-est du Maroc) vient s’ajouter aux trois autres centrales hydroélectriques (totalisant une capacité de 52 mégawatts – MW) prévues par Platinum Power dans le royaume.

Les appels à manifestation d’intérêt pour la construction de ces installations ont déjà été lancés et les appels d’offres sont attendus pour septembre prochain.

Six projets prévus au Maroc

L’énergéticien qui compte comme actionnaire de référence, le capital-investisseur américain Brookstone Partners, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. « Deux autres projets sur l’oued Oum Errabia [fleuve du centre du Maroc, ndlr] sont dans le pipeline pour une capacité globale de 42 MW », a confié à Jeune Afrique Kamal Abdelhafid, directeur général adjoint de Platinium Power.

En tout, la société devrait investir pour ces six sites quelque 2,3 milliards de dirhams (210 millions d’euros), pour une capacité globale de 124 MW.

4 milliards d’euros d’investissements

En plus de ces projets hydroélectriques marocains, Platinum Power, qui a décroché le label Casablanca Finance City qui lui offre certaines facilités pour son développement en Afrique, a diversifié son portefeuille sur le continent.

Et pour assurer la réalisation de ses projets qui représentent 2 000 MW pour un total d’investissement estimé à 4 milliards d’euros, la société vient de monter une co-entreprise avec le Suisse Groupe E.

Ce conglomérat spécialisé dans la production et la distribution d’électricité est détenu majoritairement par l’État de Fribourg – son chiffre d’affaires a atteint 655 millions de francs suisses (605 millions d’euros) en 2015, pour un bénéfice net part du groupe de 36,8 millions de francs suisses.

Deux antennes

Baptisée Sarine Engineering, cette co-entreprise comptera deux antennes (à Casablanca et à Fribourg) et va accompagner Platinum Power dans les différentes phases de ses projets : de l’élaboration des cahiers de charge de la construction jusqu’au conseil dans le choix des futurs partenaires d’exploitation.

« La première mission de Sarine Engineering est prévue pour la fin du mois d’août dans le cadre d’un nouveau projet dans un pays d’Afrique centrale », annonce Kamal Abdelhafid.