Sport

Football : le Franco-Sénégalais Bafétimbi Gomis prêté à l’OM

| Par
Gomis célébrant un but sous les couleurs de Lyon contre le club portugais du Vitória Guimarães en Ligue Europa le 12 décembre 2013.

Gomis célébrant un but sous les couleurs de Lyon contre le club portugais du Vitória Guimarães en Ligue Europa le 12 décembre 2013. © Paulo Duarte/AP/SIPA

L’international français Bafétimbi Gomis a été prêté à l’Olympique de Marseille où il est arrivé jeudi 28 juillet pour une visite médicale, confirmant ainsi la rumeur qui courait depuis quelques semaines. L’avant-centre de Swansea City aura pour mission de remplacer le Belgo-Congolais Michy Batshuayi, parti à Chelsea cette saison.

« Bafé est le nouvel avant-centre de l’Olympique de Marseille. Il est arrivé ce jeudi avec un large sourire, une poignée de mains et un petit mot pour chaque membre du club », a affirmé, vendredi, le club phocéen dans un communiqué.

Après deux ans d’absence, l’ex-sociétaire de Swansea City en Premier League (13 buts en 64 matches) retrouve donc la Ligue 1 pour une nouvelle aventure. À son arrivée dans la cité phocéenne, le Franco-Sénégalais a montré un grand enthousiasme pour le projet footballistique de l’entraîneur Frank Passi. « Aujourd’hui est un jour important de ma carrière. Je suis fière de porter les couleurs de l’Olympique de Marseille », s’est-il exprimé sur son compte Instagram.

Retour aux sources

Né le 6 août 1985 à La-Seyne-sur-Mer, près de Toulon, Bafé est formé au Sporting Toulon Var puis à Saint-Etienne. C’est avec les Verts qu’il se fera connaître dans le championnat français en mimant une panthère rugissante, symbole de l’AS Saint-Étienne, pour célébrer un but. Ce geste est resté célèbre chez l’international français qui en a désormais fait un style. En dix saisons dans le championnat français, il trouve le chemin des filets à 102 reprises pour un total de 369 matches. Ce qui lui vaut d’être appelé en équipe de France à 12 reprises entre 2008 et 2013 – période où il évolue à Lyon – pour trois buts inscrits dont un doublé mémorable contre l’Équateur en amical le 27 mars 2008 à Grenoble, décrochant même son ticket pour l’Euro.

« Destin »

Ce retour en France est vécu par le joueur comme un « destin ». Originaire de la Provence, Bafé Gomis a, comme tous les jeunes de la région, toujours été fasciné par le grand OM de Bernard Tapie dans les années 90. Avec des joueurs de classe mondial comme Bokšić, Völler, Boli, Abedi Pelé, Desailly, Deschamps, le club français en a fait rêver plus d’un. Atteignant deux fois la finale de la coupe d’Europe des clubs champions – actuelle Ligue des Champions –  pour une victoire en 93 face à l’AC Milan d’Arrigo Sacchi et une défaite aux tirs au but en 91 contre l’Étoile rouge de Belgrade – dernier vainqueur de l’est à ce jour. Avec ses nouveaux coéquipiers, l’ancien de Swansea a donc à cœur de « ramener Marseille à la hauteur de sa place ». Reste à savoir si le club en a vraiment les moyens.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte