Start-up

Vidéo — ADPM, l’intermédiaire de la diaspora pour investir au Cameroun

Monique Abanda a investi deux millions de F CFA dans des plantations camerounaises et passe par APDM pour l'assister. © Émission "Réussite" de mai 2016.

African diaspora project management, la start-up créée voilà un an, veut aiguiller et assister les expatriés camerounais dans leurs investissements. Reportage de « Réussite », le magazine mensuel économique diffusé sur Canal + Ouest et Centre et co-produit par le Groupe Jeune Afrique, Canal + Afrique et Galaxie Presse.

Entre une exploitation de bananes plantain située au Cameroun et sa propriétaire domiciliée à Melun, en banlieue parisienne, African diaspora project management (ADPM) joue le rôle d’intermédiaire.

Créée il y a un an par Gabriel Eyete, un Camerounais de la diaspora, la société se positionne sur le segment de la gestion des projets et les affaires de la diaspora camerounaise et africaine au Cameroun.

Choix des secteurs où investir, gestion administrative et recrutements d’équipes ad hoc sont autant de services que propose ADPM. Son ambition est d’accompagner 500 investissements d’ici 2017.


ADPM, l’intermédiaire de la diaspora pour… par Jeuneafriquetv

« Réussite » est un magazine mensuel économique diffusé sur Canal + Ouest et Centre et co-produit par le Groupe Jeune Afrique, Canal + Afrique et Galaxie Presse.
Partagez vos réactions sur notre page Facebook ou sur Twitter avec #reussiteCP.
Retrouvez tous les reportages de Réussite en cliquant ici.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte