Culture

#OscarsSoWhite : l’académie des Oscars se diversifie (un peu)

Après avoir été vivement critiquée pour sa sélection totalement blanche en 2016, l’académie des Oscars amorce un timide changement.

Mis à jour le 4 juillet 2016 à 16:54

Michael B. Jordan (à g.) et Sylvester Stallone dans « Creed ». © Metro-Goldwyn-Mayer

Elle vient en effet de recruter 683 nouveaux membres – un record – dont 283 viennent de 59 pays. Parmi ces nouveaux membres, 46% sont des femmes et 41% sont issus de minorités ethniques.

Dans la liste on retrouve les acteurs britannico-nigérians John Boyega (Star Wars VII) et Idris Elba (Beasts of No Nation), le réalisateur africain-américain de Creed Ryan Coogler ainsi que Michael B. Jordan qui campait le rôle principal dans son film. Du côté des comédiennes figurent les noms de l’Anglaise Emma Watson, de la française Marjane Satrapi ou encore de l’Hispano-américaine Eva Mendès.

L’ambition annoncée par l’académie est louable, certes, puisqu’elle entend doubler le nombre de femmes et de représentants des minorités ethniques d’ici 2020. Mais ce ne sont encore que de petites avancées : l’académie sera encore à 73% masculine (contre 75% actuellement), et à 89% blanche (contre 92% actuellement).