Culture

États-Unis : le producteur Suge Knight accusé de meurtre, du rap à la prison à vie ?

| Par
Le producteur de rap Suge Knight.

Le producteur de rap Suge Knight. © Reuters

Le producteur sulfureux de rap américain Suge Knight est incarcéré depuis le 30 janvier pour homicide. Le fondateur de Death Row Records risque la prison à vie.

Finira-t-il refroidi par une rafale de balles ou en détention pour le reste de ses jours ? Jusqu’au 30 janvier, nous étions nombreux à pencher pour le premier scénario. Suge Knight, 49 ans, l’un des producteurs les plus sulfureux de l’histoire du hip hop américain, a échappé plusieurs fois à la mort, comme en 2005 lors d’une fusillade, puis fin août 2014 lorsqu’il est touché par balle (six !) dans une boîte de nuit lors de la soirée des MTV Video Music Awards. Le géant au look salaf version cigare au bec a de toute évidence le cuir épais. Mais en ce mois de janvier c’est finalement ses nerfs qui ont lâché.

Que reproche-t-on à Suge Knight ?

Marion Suge Knight, est soupçonné d’avoir tué un homme et d’en avoir blessé un autre vendredi 30 janvier au volant de son véhicule. Placé en détention à Los Angeles après s’être rendu à la police, l’homme âgé de 49 ans a été accusé de meurtre, tentative de meurtre et délit de fuite, lundi 2 février, par la procureure de la ville. Selon le site TMZ, les faits auraient eu lieu sur le tournage d’un spot promotionnel pour « Straight Outta Compton », biopic consacré à l’histoire du légendaire groupe de rap des années 80, N.W.A..

Suge Knight aurait eu une altercation avec des membres de l’équipe du tournage et aurait percuté deux personnes avec sa voiture, dont son ami l’acteur Terry Carter, qui n’a pas survécu au choc. L’avocat de Suge Knight, James Blatt, a confirmé que son client était au volant du pick-up qui a fauché les deux hommes jeudi mais a affirmé qu’il avait agi par peur alors qu’il tentait d’échapper à au moins quatre personnes qui l’attaquaient. Toujours selon l’avocat du producteur, Knight n’avait pas réalisé qu’il avait heurté les deux hommes avec son véhicule.

Que risque-il ?

L’affaire est traitée comme un homicide, car selon la police, des témoins affirment que le geste de Knight était intentionnel. Pour ces faits, il risque la prison à vie, a fait savoir un communiqué de la procureure de Los Angeles, Jackie Lacey.

Alors qu’en fin de semaine dernière la presse américaine évoquait la possibilité pour le fondateur de Death Row Records d’être libéré sous caution, les autorités américaines ont fait savoir, lundi, que le risque de fuite était trop important pour l’envisager. Suge Knight sera formellement notifié des charges qui pèsent contre lui mardi lors d’une audience au tribunal de Compton, une banlieue du sud de Los Angeles.

Don Corleone du rap ?

La vie de Suge Knight est autant jalonnée par les succès musicaux que par les déboires judiciaires, il ne compte plus les condamnations pour escroquerie, vol ou violences. Selon le communiqué de Jackie Lacey, Suge Knight est aussi accusé de crime grave et violent alors qu’il était en liberté sous caution dans le cadre d’une affaire de vol. Il avait en effet déjà été arrêté l’automne dernier pour une scabreuse affaire de vol d’appareil photo appartenant à une photographe de célébrités de Los Angeles. Il avait plaidé non coupable mais risquait déjà dans cette affaire jusqu’à 30 années de prison en raison d’une condamnation préalable pour agression avec une arme.

Photo du Las Vegas Metropolitan Police Department après l’arrestation du producteur de rap suite à un vol d’appareil photo, en 2014. Crédit : AFP

 

 

Mais le fait le plus marquant dans lequel il est impliqué est la mort de Tupac Amaru Shakur, star de son écurie Death Row Records. Le 7 septembre 1996, il est au volant de la BMW dans laquelle le chanteur va trouver la mort, criblé de balles par des assaillants. À l’époque, la théorie privilégiée est celle d’un règlement de comptes sur fond de rivalité entre gangs de la côte est et ouest des États-Unis (Bloods et Crips), ce qui aura pour conséquence, moins d’un an plus tard, l’assassinat en guise de représailles d’une autre star, Biggie Small, alors suspecté d’être derrière le meurtre de Tupac. Mais un documentaire, « Biggie and Tupac » (voir la vidéo ci-dessus), sorti en 2002, relance la thèse selon laquelle Knight pourrait être le commanditaire de l’assassinat de Tupac à qui il devait 100 millions de dollars. Sa culpabilité ne sera néanmoins jamais prouvée.

 

La BMW dans laquelle Tupac a été assassiné.

Mais le producteur a lui aussi déjà été la cible de tirs. En 2005, il survit à une fusillade, puis fin août 2014, une nouvelle fois il est touché par des balles dans une boîte de nuit lors de la soirée des MTV Video Music Awards.

Compton, banlieue légendaire du hip hop

Knight est natif de Compton, banlieue défavorisée de Los Angeles. Après avoir été joueur de football américain, – surnom dérivé de celui de son enfance, Sugar Bear -, il a été garde du corps puis enfin producteur de rap. En 1991, avec Dr Dre il fonde la maison de disques Death Row Records, qui va faire entrer le style gangsta dans la légende du hip hop. Il va ainsi lancer les carrières de Tupac Shakur, Snoop Dogg ou encore Outlawz.

On doit au label des albums devenus des classiques tels que :

Le premier « The Chronicle » (1992) de Dr Dre…

Dr. Dre feat. Snoop Dogg – Fuck Wit’ Dre Day Doggystyle.

Le génial « Doggystyle », le premier album de Snoop Doggy Dogg (1993)…

Snoop Dogg – Doggystyle Dogg

L’album « Food » de Tha Dogg Pound (1995)…

Tha Dogg Pound-A Doggz Day Afternoon

Et le double album légendaire de Tupac, « All Eyez On Me » (1996).

Death Row Record fera faillite en 2006 après d’innombrables démêlés financiers et judiciaires.

 

_______

Par Jean-Sébastien Josset 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte