Économie

Qui sont les nouveaux dirigeants des grandes entreprises publiques algériennes ?

Mustapha Guitouni a pris la tête de la si stratégique Sonatrach. Ici, un site de la société.

Mustapha Guitouni a pris la tête de la si stratégique Sonatrach. Ici, un site de la société. © JF ROLLINGER pour JA

Quelques jours après le remaniement gouvernemental partiel du 11 juin, un autre remaniement a suivi au sein des fleurons nationaux : Sonalgaz, Banque extérieure algérienne (BEA), groupe pharmaceutique Saidal… « Jeune Afrique » fait le point sur ces nouvelles personnalités fraîchement installées.

Grand déménagement dans les entreprises publiques. Au moins six PDG ont récemment fait leur carton après avoir été démis de leur fonction dans la foulée de l’annonce du remaniement gouvernemental partiel du 11 juin dernier.

À la tête de la si stratégique Société nationale de l’électricité et du gaz (Sonalgaz) depuis 12 ans, Noureddine Bouterfa, nommé ministre de l’Énergie dans le nouveau gouvernement, a cédé sa place à Mustapha Guitouni, ingénieur d’État et salarié à la Sonalgaz depuis 1970.

Au cours de sa carrière, il a occupé plusieurs postes à responsabilité, principalement dans le métier de la distribution de l’électricité et du gaz. Lors de son installation, lundi 27 juin, l’ancien PDG de la Société de distribution de l’électricité et du gaz d’Alger (SDA) a déclaré vouloir poursuivre l’action de son prédécesseur et a promis une saison estivale sans problème d’alimentation en électricité.

Toujours dans le secteur de l’Énergie, Abdelkader Choual, a été installé lundi au poste de président de la Commission de régulation de l’électricité et du gaz (CREG) en remplacement d’Abdelaali Badache. Lors de la prise de fonction de cet ancien directeur exécutif de la stratégie financière et de la consolidation du groupe Sonelgaz, le nouveau ministre, Noureddine Bouterfa, a rappelé l’objectif du CREG en matière de transition énergétique. Il s’agira d’atteindre 27% de production d’électricité à partir des énergies renouvelables à l’horizon 2030.

Nombreux défis pour la première banque du pays

La Banque extérieure d’Algérie (BEA) a depuis lundi un nouveau PDG en la personne de Saïd Kessasra qui succède à Mohamed Loukal, désigné le 1er juin dernier gouverneur de la Banque d’Algérie.

Ancien directeur général-adjoint chargé du commercial au sein de la BEA, le nouveau dirigeant, diplômé en droit et en management des banques, connaît bien la maison pour y avoir travaillé depuis trois décennies. Lors de son installation, il s’est engagé à ne ménager aucun effort pour diversifier le portefeuille de la banque, et engager sa modernisation.

Un nouveau management pour Saidal et l’ARPT

Le PDG de la compagnie pharmaceutique Saidal, Mohamed Hammouche, a été limogé, six mois à peine après sa nomination. Il a été remplacé, mardi 21 juin, suite à une assemblée générale houleuse à l’issue de laquelle l’entreprise a choisi de dissocier les fonctions de président du conseil d’administration et de directeur général.

Au poste de directeur général a été installé Yacine Tounsi, ingénieur d’État en biotechnologie qui a rejoint le groupe Saidal en 2006 en qualité de directeur des projets industriels, avant de devenir directeur du développement industriel. Et le nouveau président du conseil d’administration est Hocine Kerboub, représentant des petits porteurs, titulaire d’un diplôme supérieur en comptabilité (1978) et d’un agrément de commissaire aux comptes.

Enfin, l’Autorité de régulation des Postes et Télécommunication (ARPT) a un nouveau président en la personne de Mohamed Ahmed-Nacer qui remplace Mohamed Toufik Bessai. Professeur d’informatique à l’université, Mohamed Ahmed Nacer était membre du Conseil de l’ARPT depuis 2012.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte

Toute l'actualité de l'Afrique anglophone

Analyse, débats, expertises... Pour comprendre l'Afrique de demain et d'aujourd'hui

arrow icon Découvrir theafricareport.com
Fermer

Je me connecte