Société

CAN 2015 : « C’est maintenant ou jamais avec cette sélection » disent les Ivoiriens

Par - Camille Belsoeur
Mis à jour le 4 février 2015 à 22:15

En dominant la RD Congo en demi-finale de la CAN 2015 (3-1), la Côte d’Ivoire s’offre sa troisième finale depuis 2006 et espére enfin ajouter un deuxième titre à son palmarès après le sacre de 1992.

La Côte d’Ivoire va peut-être enfin remporter la CAN, après deux échecs en finale en 2006 et 2012, quelques mois après la retraite internationale de Didier Drogba, l’icône de la "génération dorée", qui n’a jamais rien gagné. Evidemment, dans les chiffres les Elephants ont 50% de chance d’échouer une nouvelle fois en finale, mais après leurs démonstrations de force face à l’Algérie en quarts, puis contre la RDC en demi-finale mercredi soir à Bata (3-1), l’idée de voir les joueurs d’Hervé Renard soulever le trophée prend de l’épaisseur.

>> À lire aussi : La Côte d’Ivoire dompte les Léopards et file en finale de la CAN 2015 !

Mais le sélectionneur des Elephants ne veut pas crier victoire avant l’heure. "Les joueurs ont compris qu’ils avaient tous un palmarès un club, mais qu’ils n’avaient jamais rien gagné en Afrique. je leur ai dit avant la demi-finale. Après 1992, il faut maintenant 2015", note Hervé Renard. "Il n’y a que le titre dont on se souvient." Siaka Tiéné, l’un des anciens de la sélection avec 105 sélections et deux finales de CAN au compteur, estime lui que "c’est maintenant ou jamais pour cette sélection. C’est la troisième fois qu’on va en finale, cette année c’est la bonne je pense. On est à deux doigts de ramener enfin la coupe en Côte d’Ivoire."

>> À lire aussi : Les cinq choses à savoir sur les demi-finales de la CAN 2015

Pas grand-monde à l’entame de cette CAN n’imaginait pourtant les Ivoiriens s’inviter en finale. Après des éliminatoires très difficiles, dont deux défaites face à…la RDC, les Elephants sont arrivés en Guinée équatoriale dans la peau d’outsiders. Mais la nouvelle génération a parfaitement pris la relève des "historiques", Didier Drogba ou Didier Zokora partis à la retraite après l’échec de la Coupe du monde 2014 avec une élimination au premier tour. En attaque, Wilfried Bony a inscrit un doublé en quarts de finale face à l’Algérie, et au milieu de terrain Serey Die règne en maître. Maintenant, tout un peuple attend de voir les Elephants couronnés rois d’Afrique.

>> Suivez toute l’actualité de la CAN 2015 sur notre page spéciale