Société

CAN 2015 : La demi-finale entre le Ghana et la Guinée équatoriale interrompue à cause d’incidents

Le Ghana menait 3-0 à la 83e minute en demi-finale de la CAN 2015 face à la Guinée équatoriale jeudi soir à Malabo quand des incidents violents ont éclaté dans les tribunes et obligé l’arbitre à suspendre la rencontre pendant près de 30 minutes. Le Ghana est qualifié pour la finale du tournoi.

Par - Camille Belsoeur
Mis à jour le 5 février 2015 à 22:03

Triste image donnée par les supporters équato-guinéen jeudi soir en demi-finale de la CAN 2015. Le Ghana dominait facilement la rencontre face au pays hôte (3-0, 83e) quand des incidents ont obligé l’arbitre à stopper la rencontre. Des jets de projectiles avaient déjà visé les joueurs ghanéens à la mi-temps, mais c’est l’évacuation des fans des Black Stars qui a poussé à l’interruption du match.

>> À lire aussi : Le Ghana écrase la Guinée équatoriale et s’offre une finale

Par mesure de sécurité, la tribune de supporters ghanéens était en effet évacuée à quelques minutes de la fin du match pour éviter des affrontements après le coup de sifflet final, mais au moment de leur évacuation les fans ghanéens ont été la cible de dizaines d’objets lancés par des supporters équato-guinéens. Un hélicoptère de l’armée a survolé de longues minutes le terrain et le stade pour ramener l’ordre, alors que des policiers ont éparpillé des fans équato-guinéens à coup de grenades lacrymogènes. Le match a finalement repris après plus de 20 minutes d’interruption dans une atmosphère baignée de gaz lacrymogène. Aucun blessé n’était à déplorer parmi les joueurs où les supporters à l’issue de la rencontre.

>> Suivez toute l’actualité de la CAN 2015 sur notre page spéciale