Économie

BGFI se lance dans les assurances en Afrique de l’Ouest

Par
Mis à jour le 2 février 2015 à 14:46

Le groupe financier gabonais BGFI Bank a bouclé une opération dans le secteur des assurances en Afrique de l’Ouest, qui lui permet de s’assurer d’un coup une présence dans trois marchés de la région, a appris « Jeune Afrique ».

BGFI Bank attaque l’Afrique de l’Ouest sur tous les fronts : alors que le groupe gabonais présidé par Henri-Claude Oyima a officialisé l’ouverture prochaine d’une filiale bancaire au Sénégal, il a bouclé dans le secteur des assurances une opération qui lui permet d’un coup d’être présent dans trois pays de la région, a appris « Jeune Afrique ».

Validée par les autorités de tutelle en décembre 2014, l’acquisition de La Fédérale d’assurances (Fedas), un groupe sous administration provisoire basé à Cotonou, permet en effet à Ogar, société d’assurances gabonaise filiale de BGFI, d’obtenir directement une belle place sur les marchés de l’assurance de Côte d’Ivoire, du Togo et du Bénin. Bernard Bartoszek, dirigeant d’Ogar, est dans les starting-blocks.

Pour aller plus loin :

Henri-Claude Oyima : « L’expansion de BGFI Bank passera par une série d’acquisitions »

Pathé Dione (Sunu Assurances) : « Pas question de planter notre drapeau partout »

L’assureur Allianz revoit sa stratégie au sud du Sahara