Santé

RD Congo : une épidémie de fièvre jaune fait son apparition dans l’Ouest

Félix Kabange, ministre congolais de la Santé, et Martin Kobler, alors chef de la Monusco, le 7 septembre 2014 à Boende, dans le nord-ouest de la RDC.

Félix Kabange, ministre congolais de la Santé, et Martin Kobler, alors chef de la Monusco, le 7 septembre 2014 à Boende, dans le nord-ouest de la RDC. © Jésus Nzambi/Monusco

Le ministère congolais de la Santé a signalé lundi une épidémie de fièvre jaune dans trois provinces de la RD Congo, dont la capitale Kinshasa, après la confirmation de 67 cas suspects dont cinq se sont révélés mortels. « Un millier d’autres cas suspects font actuellement l’objet d’examens », a précisé le ministre Félix Kabange.

« Je déclare aujourd’hui [lundi 20 juin] une épidémie localisée de fièvre jaune dans les provinces de Kinshasa, du Kongo Central et du Kwango », a annoncé Félix Kabange, ministre congolais de la Santé.

D’après sa déclaration, sur les 67 cas confirmés à ce jour, 58 auraient été importés d’Angola, d’où est partie l’épidémie, et sept autres seraient des cas autochtones. Les deux derniers cas sont originaires de régions forestières isolées et n’ont pas de rapport avec la souche actuelle du virus.

Cinq cas mortels et un milliers d’autres suspects

« Cinq cas se sont révélés mortels et un millier d’autres cas suspects font actuellement l’objet d’examens », a précisé Félix Kabange.

La capitale Kinshasa, avec ses plus de 12 millions d’habitants et ses services de santé défaillants, constitue la principale source de préoccupation pour les autorités congolaises et ses partenaires internationaux.  Car « une épidémie dans une grande ville est toujours difficile à traiter », a déclaré Yokouide Allaranger, représentant de l’OMS en RD Congo.

La fièvre jaune est une maladie hémorragique aiguë transmise par des moustiques infectés, de la même espèce que ceux qui transmettent la dingue ou le virus Zika. Mais les conséquences sont plus graves pour les patients. Et le terme « jaune » fait référence à la jaunisse présentée par certains patients.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte