Sport

Guinée équatoriale-Ghana : « Je n’avais jamais joué dans ce genre d’ambiance »

Un hélicopère de l'armée équato-guinéenne survole le stade de Malabo, jeudi 5 février 2015. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Retour en images sur les incidents qui ont conduit à l'interruption de la demi-finale de la CAN 2015 entre le Ghana et la Guinée équatoriale jeudi soir à Malabo.

"Le chaos équatorial", titraient plusieurs journaux africans vendredi matin au lendemain des incidents qui ont émaillé la demi-finale entre le Ghana et la Guinée équatoriale (3-0), jeudi 5 février à Malabo. "Je n’avais jamais joué dans ce genre d’ambiance", confiait l’attaquant équato-guinéen Emilio Nsue devant les micros au coup de sifflet final. Après une Coupe d’Afrique des nations à l’organisation plutôt réussie par la Guinée équatoriale malgré un délai très court – deux mois – pour préparer l’évènement après la défection du Maroc, actée en novembre, les incidents de jeudi soir ont gâché la fête.

>> Lire aussi : La demi-finale entre le Ghana et la Guinée équatoriale interrompue par des incidents

En colère devant la lourde défaite du Nzalang nacional, des supporters équato-guinéens ont lancé des centaines de projectiles sur le terrain en visant les joueurs et des fans ghanéens. "En ce qui concerne ce qui s’est passé avec les supporters, je suis vraiment triste", a expliqué Esteban Becker, l’entraîneur argentin de la Guinée équatoriale. Retour en images sur cette soirée cauchemar pour le football africain.

 

Les joueurs équato-guinéens ont tenté de longues minutes de ramener leurs supporters à la raison. (Toutes photos AP)

Les forces de l’ordre équato-guinéennes ont lancé des dizaines de grenades lacrymogènes pour éparpiller la foule dans le stade de Malabo.

Une supportrice du Ghana légèrement blessée par un jet de projectile. 

Des policiers équato-guinéens interviennent en tribunes.

La piste d’athlétisme qui entoure la pelouse du stade de Malabo était jonchée de débris après le match.

Des policiers équato-guinéens longent les tribunes du stade de Malabo.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte