Communication & Médias

Vivendi inaugure sa première salle CanalOlympia à Yaoundé

Vue du siège de Vivendi à Paris. © JACQUES BRINON/AP/SIPA

La première salle CanalOlympia a été inaugurée à Yaoundé ce mardi. Son ouverture au public est prévue dans les semaines à venir. Vivendi, présidé par le patron français Vincent Bolloré, prévoit l'ouverture d'autres salles du même type cette année au Bénin, en Guinée, au Sénégal et au Togo.

La première des salles de cinéma et de concert que le groupe de communication et de divertissement Vivendi (Universal Music Group, Canal+, Dailymotion) veut développer en Afrique a été inaugurée ce mardi 14 juin, en présence du Premier ministre Philémon Yang et de l’industriel Vincent Bolloré, présent en tant que président du conseil de surveillance de Vivendi.

Son ouverture au public est attendue dans les semaines à venir et sa programmation n’est pas encore rendue publique.

« La programmation des salles repose sur les actifs du groupe autour des marques Canal+ et UMG », était-il cependant déjà annoncé dans le rapport annuel d’activité de Vivendi en mars 2016.

Située sur le campus de l’Université de Yaoundé 1 à Ngoa-Ekele, la première salle CanalOlympia — de la chaîne Canal+ et de la salle de spectacle parisienne l’Olympia — a été construite en trois mois par la société camerounaise Kalfrelec. Son alimentation électrique est prévue par 720 mètres carrés de panneaux solaires. Une petite équipe de management a été recrutée au Cameroun pour la gestion du lieu.

Modulable, la salle pourra accueillir « 300 personnes en configuration intérieure et plusieurs milliers de personnes en configuration extérieure », selon le communiqué diffusé par Vivendi mardi.

Pas de calendrier d’ouvertures détaillé

« Nous avons en projet de faire (dans six à sept mois) une deuxième salle à Douala (ouest) et une troisième salle à Yaoundé », a indiqué Vincent Bolloré, ce mardi, selon des propos rapporté par l’AFP. Selon le patron français, un studio d’enregistrement de films sera monté sur place, au Cameroun.

« Une dizaine de salles de cinéma et de spectacles en Afrique de l’Ouest et centrale en 2016″ étaient déjà annoncée par le groupe dans son rapport annuel. Ce mardi, Vivendi indique que les prochaines ouvertures interviendront au Bénin, au Sénégal, au Togo et en Guinée, où la première pierre du CanalOlympia de Conakry a été posée le 26 septembre 2015.

« Le programme c’est d’en avoir 100 à terme sur l’ensemble de l’Afrique », a ajouté le patron français, ce mardi, selon l’AFP.

« Nous ne nous avançons pas sur des dates d’ouverture précises », a toutefois précisé un porte-parole de Vivendi interrogé par Jeune Afrique sur le calendrier des prochaines ouvertures.

Résultats

Présent dans la télévision, la production cinématographique, la musique et la vidéo en ligne, Vivendi a réalisé 10,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2015.

Son résultat net s’établissait à 697 millions d’euros contre 626 millions d’euros l’année précédente.

Le groupe Bolloré est présent à 14,35 % du capital de Vivendi et compte 15,32 % des droits de vote.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte