Religion

Twitter et le Ramadan : campagne de charme en direction du jeûneur 2.0

Des musulmans priant dans une mosquée de Karachi au Pakistan le 5 juin 2016, à la veille du Ramadan. © Shakil Adil/AP/SIPA

À l'occasion du mois de Ramadan, Twitter a lancé une campagne tournée vers la communauté musulmane dans le monde. Horaires des prières, début et rupture du jeûne, émissions télés... Mais l'édition 2016 de cette initiative, comme ses précédentes, reste focalisée sur les pays du Moyen-Orient et concerne très peu l'Afrique.

Le 6 ou le 7 juin, près de 1,6 milliard de musulmans ont commencé à faire le mois de Ramadan un peu partout dans le monde. Pour fédérer cette large communauté mais aussi doper son audience, Twitter a reconduit sa campagne annuelle spéciale autour du hashtag #Ramadan en différentes langues, notamment arabe, qui s’accompagne automatiquement d’un emoji représentant un croissant lunaire.

Depuis le 3 juin, date du lancement du hashtag #Ramadan, et jusqu’au jeudi 9, ce dernier a été utilisé 21 000 fois, brassant tout type de contenu, de l’actualité politique jusqu’aux activités les plus ludiques.

En 2015, les tweets parlant du Ramadan ont été vus 8,4 milliards de fois, dans et en dehors de Twitter, annonce le réseau social. « Le Ramadan n’est pas seulement un mois de spiritualité, mais également un mois d’échanges sur les traditions culinaires, les horaires de l’iftar et du Souhour, le shopping, et même les voyages ».

Enfin, la nouveauté de cette année est que la campagne de Twitter concerne aussi la plate-forme de vidéo en direct Periscope. Le réseau a conçu à cette occasion des hashtags animés en gif, les cœurs se transformant en croissants lunaires lorsqu’on commente la vidéo partagée.

Ramadan_Periscope

Des services pour les jeûneurs 2.0

Au rayon des nouveaux services, pour se renseigner sur les horaires de l’iftar (rupture du jeûne) et l’imsak (début du jeûne) de leur ville, les twittos peuvent suivre le compte de la chaîne arabe Al Arabiya et recevoir des informations en temps réel. Il suffit de tweeter @AlArabiya_Live avec le hashtag #iftar ou #Imsak suivi du nom de votre ville immédiatement précédé d’un # (exemple #Tunis) pour recevoir une réponse adéquate. 

Pendant le mois saint de l’islam, les chaînes de télévision se livrent une compétition acharnée pour capter le maximum de téléspectateurs devant leurs programmes Spécial Ramadan, notamment des séries à succès en prime time. Sur son blog, Twitter l’a bien compris et présente même une sélection de 13 chaînes arabes particulièrement en pointe sur son réseau, dont les dubaïotes MBC et Sama Dubai TV et les égyptiennes Al Nahar TV et CBC Egypt – et aucune d’Afrique subsaharienne. 

L’Afrique, potentiel oublié ?

Seul regret, de taille, donc : la communauté musulmane d’Afrique est encore peu présente dans la campagne Ramadan de Twitter, fortement tournée vers les pays du Moyen-Orient, et vers ceux qui connaissant la plus grande concentration de musulmans, à savoir l’Indonésie et la Malaisie.

Pourtant, Twitter est largement utilisé en Afrique. Selon un rapport de l’agence de communication britannique Portland intitulé « Comment l’Afrique tweete », publié en avril dernier, environ 1,6 milliard de tweets ont été publiés sur le continent en 2015, soit 34 fois plus que lors de la première édition de cette étude il y a trois ans. Une performance portée par l’Égypte qui a fourni 28% de l’ensemble des tweets, suivie du Nigeria et de l’Afrique du Sud.

Le manque de considération de Twitter pour l’Afrique, notamment subsaharienne, est de plus en plus critiqué. La dernière polémique date de début mai, quand une blogueuse ivoirienne, Laure Gnagbé Blédou, a interpellé le réseau social sur le fait qu’il n’avait pas encore ouvert de blog pour dialoguer avec ses internautes africains. Elle avait également utilisé le hashtag #AfricaMatters… en attendant vainement la réponse de @Twitter.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte