Société

Kenya : un singe chute et provoque une panne d’électricité nationale

Pendant plus de quatre heures, les Kényans ont été privés mardi matin d’électricité sur l’ensemble du territoire. À l’origine de l’incident, la chute d’un singe sur un transformateur électrique de l’une des plus grandes stations hydroélectriques d’Afrique de l’est. L’animal a survécu, et l’électricité a été rétablie.

Par
Mis à jour le 8 juin 2016 à 17:41

Un singe, près du lac Nakuru, dans le sud-ouest du Kenya. © Flickr / Paul

« A 11h29, un singe a grimpé sur le toit de la station hydroélectrique de Gitaru, à 180 km au nord-est de Nairobi, avant de tomber dans le transformateur. La chute a entraîné la surcharge des autres machines et la perte de plus de 180 mégawatt dans la station, ce qui a déclenché une panne nationale », a détaillé KenGen,(Kenya electricity generating company), le plus gros producteur d’électricité du pays, dans un communiqué adressé le 8 juin.

Il aura fallu attendre près de quatre heures avant que le courant ne soit rétabli. Les barrières électriques, censées prévenir de tels incidents, n’auront donc pas dissuader l’animal téméraire. Un acte « isolé », s’est excusé la compagnie d’électricité qui « examine des solutions pour encore améliorer la sécurité » des différents sites.

Étonnamment, le fautif « a survécu à sa chute et a été confié au Service kényan de la faune (KWS) », assure la société.