Politique

Nigeria : les Vengeurs du delta du Niger rejettent l’offre de pourparlers du gouvernement

Le président du Nigeria Muhammadu Buhari à Londres le 12 juin 2016. © Dan Kitwood/AP/SIPA

Les pourparlers de paix proposés par le gouvernement du Nigeria ont été rejetés ce mercredi par les Vengeurs du delta du Niger (NDA), dans un message sur leur compte Twitter.

La réponse ne s’est pas fait attendre. Alors qu’Emmanuel Ibe Kachikwu, secrétaire d’État pour les ressources pétrolières proposait lundi 6 juin des pourparlers de paix aux Vengeurs du delta du Niger (NDA), ces derniers ont rejeté l’offre mercredi 8 juin.

« Nous ne sommes engagés dans aucune négociation avec aucun comité. Si le gouvernement fédéral discute avec certains groupes (rebelles, NDLR), ils le font de leur propre initiative », précise le NDA sur son compte Twitter.

https://twitter.com/NDAvengers/status/740428140640620550

Lundi, le secrétaire d’État avait également annoncé la suspension de l’opération de l’armée en cours dans cette zone marécageuse « pour une semaine ou deux afin de permettre aux individus (…) de converger vers le dialogue ».

Des revenus du pétrole en baisse

Selon Emmanuel Ibe Kachikwu, les assauts des rebelles du NDA s’orientent vers les filiales nigérianes des grands groupes étrangers (Shell, Chevron, ENI), mais aussi vers la compagnie étatique NNPC.

Les attaques des rebelles ont d’ailleurs considérablement affaibli la production de brut du Nigeria à 1,6 million de barils par jour, quand le budget de l’État pour 2016 en prévoyait 2,2 millions. Des pertes qui fragilisent le Nigeria, premier producteur de pétrole du continent africain dont 70% des revenus sont issus de cette industrie.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte