Politique

RDC : Kalev Mutond, l’homme de l’ombre

| Par Jeune Afrique
Kalev Mutond est administrateur général de l'Agence nationale de renseignements.

Kalev Mutond est administrateur général de l'Agence nationale de renseignements. © DR

Administrateur général de l’Agence nationale de renseignements de la RDC.

C’est sans conteste l’un des hommes les plus craints de Kinshasa.

La tentaculaire Agence nationale de renseignements (ANR), qu’il dirige, est l’une des rares administrations parfaitement fonctionnelles du pays. "Il a joué un rôle clé dans la répression des manifestations de janvier, assure un expert à New York. C’est chez lui qu’a été amené l’opposant Jean-Claude Muyambo lors de son arrestation."

Originaire du sud du Katanga, cet homme de 57 ans a fait ses classes dans les jeunesses du Mouvement populaire de la révolution (MPR, l’ancien parti unique).

Il entre à l’ANR sous Mobutu, mais ce n’est qu’avec Joseph Kabila qu’il connaît une véritable ascension : il devient chef du département de la sécurité intérieure de l’institution en 2007 avant de devenir son numéro un en 2011.

Passez votre souris sur les boutons puis cliquez sur le nom des personnalités pour lire leurs portraits.

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte