Politique

RDC : Jean-Claude Kifwa Kambili, le bouclier du Katanga

| Par Jeune Afrique
Jean-Claude Kifwa Kambili est commandant de la deuxième zone de défense.

Jean-Claude Kifwa Kambili est commandant de la deuxième zone de défense. © DR

Commandant de la toute nouvelle deuxième zone de défense de la RDC.

Le Katanga retient son souffle. Le bras de fer engagé entre Joseph Kabila et le très populaire gouverneur Moïse Katumbi cristallise les tensions entre les pro- et les anti-troisième mandat présidentiel. "La situation est un peu comme une bombe à retardement, explique un diplomate occidental à Kinshasa. Elle peut exploser à tout moment." Mais un cousin du chef de l’État veille au grain.

Nommé depuis septembre 2014 à la tête de la toute nouvelle deuxième zone de défense, le controversé général-major Jean-Claude Kifwa s’est vu attribuer le commandement des unités des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) présentes dans le Katanga et dans les deux Kasaïs. Les milices locales anti-Kabila sont prévenues.

Passez votre souris sur les boutons puis cliquez sur le nom des personnalités pour lire leurs portraits.

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte