Politique

RDC : Tryphon Kin-Kiey Mulumba, un désir nommé Kabila

| Par Jeune Afrique
Tryphon Kin-Kiey Mulumba est Ministre des Relations avec le Parlement.

Tryphon Kin-Kiey Mulumba est Ministre des Relations avec le Parlement. © Bruno Lévy pour J.A.

Ministre des Relations avec le Parlement de la RDC.

Il fait partie des quelques ministres qui ont été reconduits dans le gouvernement Matata II. "Vingt-six, sur les trente-six que comptait l’ancienne équipe, ont été remerciés", résume Tryphon Kin-Kiey Mulumba, qui ne peut interpréter son maintien que comme une "marque de confiance" du chef de l’État.

Peu importe que cet homme d’une soixantaine d’années soit passé du stratégique ministère des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies à celui des Relations avec le Parlement. Le dernier porte-parole du gouvernement sous l’ère Mobutu ne cesse de clamer sa "loyauté indéfectible" envers Joseph Kabila.

Et ce ne sont pas les dernières manifestations à Kinshasa contre la réforme électorale qui le feront changer de cap. Initiateur de l’association Kabila Désir prônant la prolongation du dernier quinquennat de son champion, Kin-Kiey Mulumba reste sur sa ligne : "Je ne crois pas que la RD Congo arrivera à mobiliser les moyens financiers nécessaires à la tenue des élections avant 2016", confie-t-il, préconisant la mise en place, le moment venu, d’une transition politique. Mais pas sans Kabila…

Passez votre souris sur les boutons puis cliquez sur le nom des personnalités pour lire leurs portraits.

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer