Politique

RDC : Zoé Kabila, dans l’ombre du grand frère

Député et frère cadet de Joseph Kabila.

Par
Mis à jour le 10 février 2015 à 15:19

Zoé Kabila est le frère cadet du président. © Afp

Dans le clan Kabila, l’assassinat du "Mzee" Laurent-Désiré, en 2001, a été un véritable traumatisme, ce qui incite généralement à la prudence. Mais tel n’est pas le tempérament du jeune Zoé Kabila, 35 ans.

Deuxième fils de "maman" Sifa Mahanya, le frère cadet du président ne s’est pas contenté de ses succès dans le monde des affaires. En 2011, il se lance en politique et, comme Jaynet, sa soeur aînée, se fait élire député dans le fief familial du Katanga. Comme elle, il a beaucoup d’influence sur le président. Mais selon un diplomate européen à Kinshasa, il aurait tendance à inciter son frère à lutter pour rester au pouvoir.

Son compte Twitter confirme en tout cas cet esprit combatif. Le 26 janvier, alors que le Parlement venait de reculer sur la loi électorale controversée, il s’est indigné : "Kinshasa a plus de 10 millions d’habitants, deux ou trois mille sortent dans la rue et pillent, et [imposent leur] choix à la nation."

>> Lire aussi "RDC : silence, on tweete"

Passez votre souris sur les boutons puis cliquez sur le nom des personnalités pour lire leurs portraits.