Société

Quiz : êtes-vous incollable sur les voix de vos dirigeants ?

Robert Mugabe, le président zimbabwéen,  à l'Assemblée générale de l'ONU, le 28 septembre 2015.

Robert Mugabe, le président zimbabwéen, à l'Assemblée générale de l'ONU, le 28 septembre 2015. © Flickr/Onu

À la tribune des Nations unies, sur les plateaux de télévision ou en conférence, les dirigeants africains se distinguent souvent par leur verbe flamboyant. À l’écoute de leurs envolées lyriques ou de leurs diatribes les plus violentes, saurez-vous distinguer leurs voix ?

L’Afrique a connu et connaît de grands orateurs. Chacun avec son style, sa syntaxe, son vocabulaire. En français, en anglais, en arabe ou dans une langue nationale, parfois dans la provocation mais aussi dans la dénonciation des injustices, les chefs d’État africains sont souvent réputés pour leurs punchlines – qu’elles plaisent ou non. Des phrases fortes comme des coups de poing qui rentrent dans l’Histoire…

« Je me tiens devant vous non pas comme un prophète, mais comme un humble serviteur, le serviteur du peuple. C’est grâce à vos sacrifices inlassables et héroïques que je suis ici aujourd’hui. » Qui oubliera ces premiers mots publics de Nelson Mandela à sa sortie de prison, le 11 février 1990 ?

Comme lui, beaucoup d’autres dirigeants du continent ont tenu des propos mémorables mais pas toujours avec la même lucidité. Qu’à cela ne tienne, les déclarations de plusieurs d’entre eux résonnent encore aujourd’hui. Mais sauriez-vous reconnaître les voix qui les ont portées ?

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte