Start-up

Jeu vidéo : « Hammam Fighter », l’adaptation tunisienne hilarante de « Street Fighter »

Capture d'écran de la vidéo "Hammam Fighter"

Capture d'écran de la vidéo "Hammam Fighter" © Orange

Orange a choisi l’humour pour séduire un peu plus les Tunisiens. La marque a publié mardi une vidéo et un jeu mettant en scène des femmes au sein d’un hammam, détournant le célèbre « Street Fighter ». Un combat désopilant.

Réalisé par Mehdi Klibi pour le compte d’Orange en Tunisie, « Hammam Fighter » met en scène deux femmes tunisiennes qui se battent pour leur clientèle au sein d’un hammam. Elles finissent par en venir aux mains à la manière du jeu vidéo « Street Fighter », mondialement connu. Mise en ligne le 31 mai, la vidéo a déjà fait plus de 240 000 vues sur Facebook, en moins d’une journée.

Orange propose également le téléchargement gratuit d’un jeu « Hammam Fighter » sur Androïd, dans lequel les joueurs peuvent incarner l’une ou l’autre des combattantes et faire grimper leur score, en attendant « des surprises dans les prochains jours », explique la marque de téléphonie.

Artiste cofondateur de Banni Banni (collectif d’artistes et boîte de communication), le réalisateur de la vidéo, Mehdi Klibi, s’était notamment fait connaître en 2014 en redessinant des billets de dix dinars et en y intégrant la figure du poète tunisien Abou Kacem Chebbi.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte