Banque

Bank of Africa Mali fait ses premiers pas à la BRVM

Le siège de BOA à Bamako, Mali.

Le siège de BOA à Bamako, Mali. © DR

La filiale malienne de BMCE Bank of Africa a rejoint, le 31 mai, cinq autres filiales du groupe marocain à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM).

Les premières transactions sur les actions de Bank of Africa Mali (BOA-Mali) ont eu lieu le mardi 31 mars sur la place boursière de l’Union économique et monétaire ouest-africaine, la Bourse régionale des valeurs mobilières, basée à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

BOA-Mali est la sixième filiale ouest-africaine de BMCE Bank of Africa à la BRVM, où elle côtoie désormais ses consœurs du Bénin, du Burkina Faso, du Sénégal, du Niger et de la Côte d’Ivoire. C’est la première société malienne cotée sur la place boursière ouest-africaine, qui compte désormais quarante titres cotés sur son marché des actions.

La cotation du titre BOA-Mali intervient près de six mois après l’offre publique de vente (OPV) de 400 000 actions nouvelles de la filiale malienne du groupe marocain BMCE Bank of Africa. L’introduction en Bourse de ces actions a pris plus de temps que prévu, après un démarrage tonitruant – l’OPV a été réalisée en un temps record (en une journée) -, en raison notamment d’une adjudication des titres plus compliquée qu’anticipé, la demande globale ayant été sept fois supérieure à l’offre de départ.

Un des titres les plus abordables de la BRVM

« Au total 2 060 000 actions BOA-Mali ont été admises au Premier Compartiment du marché des actions de la BRVM, pour une capitalisation boursière de 49,82 milliards de F CFA », écrit la bourse basée à Abidjan dans un communiqué publié hier, mardi.

Au terme de la séance du 31 mai, 330 actions de BOA-Mali ont été échangées, pour un cours moyen de 24 185 F CFA, soit un volume total de 7,98 millions de F CFA.

Le cours de l’action BOA-Mali représente environ un ratio cours sur bénéfices (PER) de 6,99 si l’on se reporte au résultat net de 7,126 milliards de F CFA réalisé en 2015 (+77 % sur un an), soit une valorisation assez intéressante.

Avec un cours autour de 24 000 F CFA, l’action BOA-Mali est l’une des plus abordables parmi les titres du secteur financier à la BRVM, bien loin dernière les actions de BOA-Côte d’Ivoire (210 000 F CFA), BOA-Niger (175 000 F CFA), Société générale de banques en Côte d’Ivoire (149 500 F CFA), BOA-Burkina Faso (136 000 F CFA), BOA-Niger (110 000 F CFA), BICICI (filiale de BNP Paribas –  99 400 F CFA).

Son cours se rapproche de celui de Alios Finance Safca SA, spécialiste du crédit bail et du crédit à la consommation, dont l’action s’échange autour de 30 000 F CFA. Il est en revanche, et de loin, supérieur à celui du groupe panafricain Ecobank Transnational Incorporated (39 F CFA), titre le plus actif en volume à la BRVM (18 662 857 actions échangées le 31 mai).

Résultats 2015

BOA-Mali a conclu l’année 2015 avec un total de bilan de 535,7 milliards de F CFA (+7 % sur un an), des crédits en progression de +14,6 % à 258,6 milliards de F CFA et un total de dépôts collectés en hausse de +23,5 % à 320,4 milliards de F CFA.

Son produit net bancaire a crû de + 14,4 % à 30,2 milliards de F CFA.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte