BTP & Infrastructures

Sénégal : lancement de travaux d’équipement à Diamniadio pour 100 milliards de F CFA

Pôles urbain et industriel de Diamniadio, à 30 km au nord de Dakar. © Sylvain Cherkaoui pour Jeune Afrique

Un marché d’intérêt national et une gare des gros-porteurs sortiront de terre dans 14 mois à Diamniadio. Le chef de l’État Macky Sall en a lancé les travaux lundi.

Les premiers coups de pioche du Marché d’intérêt national (MIN) et de la gare des gros porteurs ont été donnés hier à Diamniadio. Construits pour un coût global d’environ 110 millions de dollars (environ 65 milliards de FCFA) par la firme turque DM Holding, les infrastructures seront, selon les prévisions, livrées dans 14 mois.

Construit sur une surface de 24 hectares, le marché comprendra 137 magasins dont les dimensions varieront entre 75 et 150 mètres carrés, des chambres froides destinées aux divers produits agricoles, et des boutiques. Les autorités sénégalaises veulent en faire une réplique locale de Rungis en France ou de Bursa en Turquie. La gare de neuf hectares dédiée aux camions aura, elle, une capacité de réception de plus de 180 camions gros porteurs.

Une tour et une fabrique de mobiliers ont également été lancés par Macky Sall. Un millier d’emplois sont annoncés par DM Holding pour la construction de la zone d’activité.

Le nouveau pôle urbain de Diamniadio, qui vise à décongestionner la capitale Dakar, est un des chantiers phares du Plan Sénégal émergent (PSE). Début mai, Macky Sall avait donné le coup d’envoi de la deuxième génération de travaux du nouveau pôle.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte